Le très décrié Monsieur LetexierCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
EXPLICATIONS

OGC Nice – FC Nantes : Letexier fait son Mea culpa mais porte plainte après avoir reçu des menaces !

Dans les colonnes de L'Equipe, François Letexier est sorti du silence après les attaques dont il a fait l'objet suite à son arbitrage du match OGC Nice - FC Nantes (1-1).

Zapping But! Football Club FC Nantes : les transferts les plus chers

Très critiqué depuis le match Nice – Nantes (1-1) où il a offert un penalty aux Aiglons et en a refusé un aux Canaris, François Letexier a accepté de sortir du silence dans L'Equipe. Cible des attaques de plusieurs Nantais, dont Antoine Kombouaré, mais également de tous les consultants, l'arbitre a expliqué ses décisions.

Pour lui, il n'y a pas d'erreurs mais il reconnaît un manque de pédagogie

Se défendant de toute erreur sur la main de Matia Viti (OGC Nice) qu'il a bien pris le temps d'expliquer, Monsieur Letexier est également monté au front pour son quatrième arbitre Robin Chapapria, accusé de menteur par Antoine Kombouaré : «Il ne dispose que du son et pas de l'image. Quand il évoque auprès de lui "une déviation du corps" après ce que je lui ai dit, il y inclut, de bonne foi, la première main, non sanctionnable. J'ai pu l'expliquer à Ludovic Blas, mais pas à M. Kombouaré, même si je l'ai attendu, juste avant la seconde période. J'aurais sans doute dû l'attendre davantage pour lui préciser ces éléments, ce que j'ai enfin pu faire mardi ».

Estimant ne pas s'être trompé non plus sur la main de Jean-Charles Castelletto (« selon moi, même après avoir revu l'action, il n'y a pas d'"ascenseur". Si je sanctionnais une main placée sur un adversaire sur les duels aériens, je les sifflerais tous »), l'arbitre de 33 ans assume quand même une part de cette polémique : « Il aurait aussi fallu aller voir les images sur le penalty accordé à Nice. Quand ça se termine avec autant d'incompréhension, j'ai forcément une part de responsabilité ».

« Pour la première fois, j'ai déposé plainte »

Au delà du Mea culpa, François Letexier a évoqué sa mauvaise semaine... qui l'a conduite au commissariat : « Un arbitre est habitué à être jugé sur ses décisions techniques. Mais on est moins habitué à l'être sur sa probité et son honnêteté. Dès lors qu'elles s'adressent à l'homme, les critiques ont des conséquences collectives à ne pas minimiser, car elles rejaillissent sur tous les arbitres, en particulier les amateurs. Mais il y a aussi des conséquences individuelles, les nombreuses menaces subies dans le cadre de ma profession (huissier de justice) et sur les réseaux sociaux. Pour la première fois, j'ai déposé plainte ».

Les vérités de Letexier sur Nice - Nantes

Dans les colonnes de L'Equipe, François Letexier est sorti du silence après les attaques dont il a fait l'objet suite à son arbitrage du match OGC Nice - FC Nantes (1-1). S'il assume ses choix, l'arbitre de 33 ans reconnait un problème de communication et s'agace de l'ampleur prise par les évènements.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.