FC Nantes - Mercato : le principal courtisan de Kolo Muani au cœur d'un petit scandale
Randal Kolo MuaniCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
MALHONNÊTETÉ

FC Nantes - Mercato : le principal courtisan de Kolo Muani au cœur d'un petit scandale

L'Eintracht Francfort, qui a courtisé Randal Kolo Muani tout au long de l'été, a fait capoter le transfert de l'un de ses joueurs en fournissant une fausse adresse mail au club qui souhaitait l'acheter !

Zapping But! Football Club FC Nantes : le bilan des entraîneurs sous l'ère Waldemar Kita

Randal Kolo Muani devrait y réfléchir à deux fois si l'Eintracht Francfort revient à la charge cet hiver. C'est que l'attaquant nantais sera en fin de contrat en juin prochain, donc libre de négocier avec qui bon lui semble en janvier, et le club allemand ne désespère pas de l'attirer pour la saison prochaine après l'avoir courtisé tout l'été.

Or, l'Eintracht a honteusement fait capoter le transfert de son milieu gauche Filip Kostic à la Lazio Rome. Si les médias se sont dans un premier temps moqué du club italien en assurant que son offre n'était pas arrivée à destination par la faute d'une erreur dans l'adresse mail, ce serait en fait les dirigeants allemands qui leur en auraient fourni une erronée ! Cela parce qu'ils ne voulaient pas voir partir leur joueur. Ils avaient d'abord fixé une indemnité élevée (10 M€ plus 3 M€ de bonus). Quand la Lazio a décidé de s'aligner, ils n'ont eu d'autre choix de ruser. C'est pas très beau…

Le gros mensonge de l'Eintracht, courtisan de Kolo Muani

Après avoir courtisé Randal Kolo Muani tout l'été, l'Eintracht Francfort s'est distingué dans la dernière ligne droit du mercato en faisant honteusement capoter le transfert de son milieu gauche serbe Filip Kostic pour la Lazio Rome.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet