ASSE, FC Nantes, LOSC, Stade Rennais - Mercato : le Brexit laisse un goût amer à la L1
Wesley Fofana est à LeicesterCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
FUITE DES TALENTS

ASSE, FC Nantes, LOSC, Stade Rennais - Mercato : le Brexit laisse un goût amer à la L1

Les nouvelles règles provoquées par le Brexit dans le football anglais vont changer la donne à partir du prochain marché des transferts. Les clubs de L1 devraient y perdre au change.

Les nouvelles règles autour du Brexit vont provoquer une mini-révolution dans le monde du football européen. Pour résumer, la porte de l’Angleterre restera grande ouverte aux top joueurs mais sera bien plus difficile à pousser par les plus modestes. Cela n'arrangera pas la Ligue 1, dont le solde monétaire avec la Premier League est record. Et encore moins la Ligue 2, qui place des joueurs dans les clubs anglais moins huppés et ne pourra plus guère le faire car ils n'atteindront pas le cut, faute d'Europe et de sélections.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

La L1 va devoir acheter local

« On va sans doute le voir dès le mercato hivernal, prophétise dans L’Équipe Vincent Chaudel, fondateur de l'Observatoire du sport business. C'est une mauvaise nouvelle pour les clubs français dont les droits télé vont baisser sans que les transferts jouent leur rôle d'amortisseur. À terme, en revanche, cela peut les favoriser puisqu'ils conserveront plus longtemps leurs meilleurs jeunes et les vendront plus cher quand ils seront matures. Après la crise des subprimes (2007-2008), la Liga avait freiné sur les transferts et parié sur la formation, avec des résultats. Former mais aussi acheter local est peut-être la voie à suivre pour la Ligue 1. »