Jean-Michel Roussier
Jean-Michel RoussierCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
SOLUTION

Droits TV : un miracle est encore attendu pour la Ligue 1

Jean-Michel Roussier, président du Havre, met en garde contre le plan B de la Ligue et pense que Vincent Labrune est le principal responsable de la situation actuelle du football français.

Zapping But! Football Club Top 10 : les footballeurs les plus suivis sur les réseaux sociaux

Le feuilleton des droits TV n’avance pas. Jean-Michel Roussier ne croit pas une seconde au plan B étudié par la Ligue, à savoir la création d’une chaîne à la va-vite pour sauver ce qui peut être l’être. Dans L’Équipe, le président du Havre garde toutefois un fond d’optimisme sur le dossier.

 

« Il faut espérer un miracle »

« Je garde l'espoir que la LFP présente un projet avec une issue heureuse. C'est-à-dire un montant a minima équivalent à celui de cette saison après le remboursement de CVC (20 % sur les recettes de la LFP en 2024-2025). C'est un souhait modeste. À la vue des derniers éléments, il faut espérer un miracle. Depuis des mois, une équipe, censée avancer avec des spécialistes mondiaux, est au travail. C'est malheureux d'attendre une intervention divine pour obtenir 400 ou 500 M € comme je le lis. On a créé une société commerciale, qui prend 13 % des recettes à vie de la Ligue, pour en arriver là ? »

Inscrivez-vous chez Genybet pour bénéficier de 250€ de bonus de bienvenue !

Pour résumer

Jean-Michel Roussier, président du Havre, met en garde contre le plan B de la Ligue et pense que Vincent Labrune est le principal responsable de la situation actuelle du football français. Malgré tout, il reveut rester optimiste.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.