Hamari TraoréCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
MELTING-CLUBS

Favre donne des nouvelles de Delort à Nice, Traoré fait poireauter Rennes, Deminguet évoque son été agité

Si But! Football Club traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – du championnat de France.

Zapping But! Football Club Ligue des Champions : le top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

OGC Nice : Lucien Favre donne des nouvelles des blessés

Mercredi, à la veille du match face à Cologne en Ligue Europa Conférence, Lucien Favre a fait le point sur ses blessés. Si Sofiane Diop est dans le groupe en Allemagne, l'ancien Monégasque « ne pourra pas débuter » : « Il a repris l'entraînement seulement hier. On fait attention, mais il pourra entrer en cours de match ».

Concernant Andy Delort et Marcin Bulka, la donne est plus clair : l'attaquant n'est pas encore forfait pour Brest mais le gardien ne rejouera pas avant la trêve du Mondial. « Andy, je ne sais pas encore s'il pourra revenir ce week-end. Il s'entraîne encore à part. Marcin, lui, devrait être opéré mardi prochain. Il sera absent plusieurs semaines ».

Stade Rennais : Hamari Traoré prolongation en suspend

En fin de contrat au 30 juin prochain, le capitaine du Stade Rennais Hamari Traoré (30 ans) prolongera-t-il une nouvelle fois son bail en Bretagne ? Rien n'est moins sûr... En conférence de presse hier, Bruno Genesio s'est voulu très prudent sur le dossier : « On a déjà eu cette discussion avec Hamari et aujourd'hui, il veut se consacrer à sa saison, à celle de l'équipe, et uniquement à cela ». Pas franchement engageant...

LOSC, RC Strasbourg, Toulouse FC … Deminguet (Caen) n'a aucun regret

Pisté par le LOSC, le RC Strasbourg ou encore le Toulouse FC l'été dernier, Jessy Deminguet (24 ans) est finalement resté à Caen pour y honorer sa dernière année de contrat. Le milieu de terrain, qui a depuis réintégré l'effectif normand (5 matchs, 2 passes décisives), n'a pas de regrets quant à son été compliqué, à l'écart de l'équipe caennaise :

« Je suis vite passé à autre chose, je ne pouvais pas me permettre de penser au passé. Aujourd’hui, je suis très content d’être ici et je vais tout donner pour l’équipe. Les regrets, il ne faut pas en avoir, ici, j’ai tous mes repères donc tout s’est fait facilement. La réaction de d’Ornano pour mon retour ça m’a beaucoup aidé, quand il y a un public comme celui-ci, t’as envie de faire ton maximum pour eux. C’est sûr que ce ne sont pas des choses simples à gérer. C’était quelque chose d’assez nouveau que ce soit aussi mouvementé à mon sujet. Je me posais beaucoup de questions, savoir si mentalement j’allais être prêt à rejouer aussi rapidement. Je savais que le club ne voulait pas me lâcher à n’importe quel prix, les choses étaient assez claires entre nous. Je respecte totalement tout ce qu’il s’est passé ».

Montpellier : Romain Pitau chasse les questions sur son avenir

Nommé il y a deux journées en remplacement d'Olivier Dall'Oglio avec, dans un premier temps, une mission d'intérimaire, Romain Pitau n'est pas encore parvenu à redresser le MHSC, enchaînant deux défaites face à l'OL (1-2) et à Rennes (0-3). Alors que son avenir sera au centre des attentions à la trêve du Mondial, le Champion de France 2012 ne veut pas se prendre la tête avec ça comme il l'a confié en conférence de presse :

« Aujourd’hui, nous sommes préoccupés par la situation du club, mon avenir passera après. J’ai accepté cette mission en connaissance de cause, je n’ai pas de problème par rapport à ça. Comme Laurent Nicollin vous l’a dit, il n’y a pas lieu de discuter maintenant, un point sera fait à la trêve et on tirera un bilan. On est focus sur la situation du MHSC, pas sur celle de Romain Pitau ».

Un SCO Angers très diminué avant Lens

En déplacement sur la pelouse du SCO Angers samedi soir (21 heures), le RC Lens va affronter une équipe en plein doute et loin de disposer de toutes ses forces vives. En effet, comme le rapporte Ouest-France, le SCO n'a toujours pas récupéré son maître à jouer Sofiane Boufal, déjà absent face à Monaco et qui ne s'est pas entraîné hier. Si le défenseur Yan Valery devrait pouvoir jouer le match avec un masque de protection après sa blessure au nez, Ousmane Camara, qui n'a pas fini la séance d'entraînement hier, est très incertain.

Girondins : Bordeaux premier, Guion ne craint pas le statut

Contraints d'assumer le rôle de favori et de leader de Ligue 2, les Girondins de Bordeaux se déplacent à Nîmes ce samedi (15 heures). Pour David Guion, il ne s'agit pas de redouter ce statut mais de l'assumer avec humilité : « Je n’ai pas eu peur, mais on n’est qu’à la 13ème journée. On est vraiment contents d’être là-haut évidemment. Mais ce qui m’intéresse, c’est qu’en étant placé là-haut, de continuer à avancer dans notre jeu, que les garçons continuent de progresser, qu’ils ne soient pas tournés vers cette place et le nombre de points. Je veux qu’ils soient tournés vers les moyens, c’est ça qui m’intéresse ».

Le Melting-clubs du 3 novembre

Si But! Football Club traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – du championnat de France.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.