PSG, OM, OL, ASSE, FC Nantes : le boss de la DNCG prédit une vague de faillites en 2021-22 !
Vincent Labrune (LFP) peut-il sauver les meubles ?Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
CRISE

PSG, OM, OL, ASSE, FC Nantes : le boss de la DNCG prédit une vague de faillites en 2021-22 !

Affaibli par la crise du Covid et le désistement de Mediapro, le football français pourrait ne pas se relever de la saison 2021-22 selon le président de la DNCG.

Zapping But! Football Club Trophée UNFP : les joueurs du mois

Si la DNCG a donné un délai aux clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 pour établir leur budget prévisionnel 2021-22, la question des droits TV tarde à se régler (ce qui pourrait être le cas aujourd'hui)... Et il est fort probable qu'on s'achemine vers un désastre financier.

Au micro de la La Chaîne Parlementaire, Jean-Marc Mickeler, le patron de la Direction nationale du contrôle de gestion, a avancé une prédiction très alarmiste : pour lui, une partie des clubs est amenée à disparaître dans un futur proche. « Sans apport massif des actionnaires existants, il est peu probable que la majorité des clubs puisse survivre à la saison 2021-2022 ».

Un carnage inévitable ?

« Si elle n'avait dû affronter que le Covid-19, on aurait pu imaginer que ce niveau de fonds propres aurait pu permettre de passer cette crise avec un minimum d'encombres. Mais affronter cette crise et le défaut de Mediapro, c'était mission impossible », poursuit le gendarme financier du foot français, militant pour une Ligue 1 à 18 clubs.

Et Jean-Marc Mickeler appelle les clubs à revoir tout leur modèle : « Il faut élargir la base de revenus des clubs professionnels et à ne pas considérer que les droits audiovisuels doivent constituer un axe unique de revenus. Il faut créer une vraie expérience client comme dans n'importe quelle industrie ».

Vague de faillites en Ligue 1 – Ligue 2 ?

Dans un entretien à LCP, Jean-Marc Mickeler (le président de la DNCG) a tiré la sonnette d'alarme pour le foot français.