PSG, OM, OL, ASSE, FC Nantes, LOSC, RC Lens : pourquoi la L1 ne boycotte pas Mediapro
Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
DROITS TV

PSG, OM, OL, ASSE, FC Nantes, LOSC, RC Lens : pourquoi la L1 ne boycotte pas Mediapro

Soucieuse d'être irréprochable dans le contrat qui le lie à Mediapro, la LFP a demandé à ses clubs de maintenir les conditions de travail avantageuses des journalistes de Téléfoot.

Si Mediapro n'a pas payé sa traite de 172 M€ au 6 octobre dernier et ne paiera sans doute pas celle de décembre, cela n'empêche pas les clubs de Ligue 1 de rester au maximum professionnel en jouant le jeu avec la chaîne Téléfoot.

Pour l'instant, seuls les Girondins de Bordeaux ont annulé à la dernière minute un direct avec l'un de ses joueurs pour protester contre la situation. Il s'agit de l'unique anicroche dans ce sens dans le contrat liant la LFP à Mediapro et cela devrait être le seul.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE LA LIGUE 1

La LFP ne veut pas d'initiatives individuelles à la Bordelaise

En effet, comme le rapporte 20 Minutes, qui a enquêté sur la situation entre les clubs et les journalistes de Téléfoot, la LFP a donné pour consigne de ne pas boycotter la chaîne. Conscient qu'un bras de fer de ce type n'est pas profitable, l'instance préparer la suite et veut que ses clubs soient irréprochables « si jamais l’affaire finit devant la justice » suite à l'échec d'une conciliation.

En attendant, comme l'a confié un journaliste anonyme de Mediapro en région, les services de presse sont toujours au petit soin pour les employés du diffuseur mauvais payeur : « Mon travail continue normalement. Les relations sont très bonnes avec les clubs. Je n’ai subi aucune fermeture, aucun boycott ».