LOSC - Mercato : Létang bloque le départ de Celik à cause d'une clause
Olivier LétangCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
BUSINESS

LOSC - Mercato : Létang bloque le départ de Celik à cause d'une clause

Le LOSC tente de tirer la marge maximale sur Zeki Celik sans que cela ne profite à Istanbulspor. L'une des raisons du manque de flexibilité des Dogues sur une vente cet hiver.

Zapping But! Football Club LOSC : la saison 2020-2021 des Dogues en chiffres

Arrivé au LOSC en provenance du modeste club d'Istanbulspor pour 1 M€ en 2018, Zeki Celik s'est imposé en deux ans et demi comme l'un des tous meilleurs défenseurs de Ligue 1. Régulièrement ciblé par des clubs anglais et italiens, l'international turc demeure cependant à Lille à chaque Mercato faute d'un accord.

Cet hiver, l'AS Rome a bien tenté sa chance pour Celik mais le club transalpin s'est cassé les dents sur une demande inflexible d'Olivier Létang. Pour laisser filer son latéral droit titulaire, le président du LOSC réclame 15 M€ et ne transige pas sur ce tarif, refusant également tout éventuel arrangement avec une somme supérieure en bonus.

Un entêtement qui s'explique par une clause de son précédent contrat de transfert. Comme le rapporte l'excellent site Le Petit Lillois, le président du club d'Istanbulspor expliquait qu'un pourcentage était prévu sur la revente de Zeki Celik. Si le LOSC transfère son défenseur pour 15 M€ ou moins, il devra lui reverser 15% du transfert. Si Lille dépasse les 15 M€, ce pourcentage passe à 20%. Pour un transfert à 15 M€, le LOSC devra donc verser 2,25 M€ au club turc...