Peter Bosz (OL)
Peter Bosz (OL)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
OBSTACLES

OL : Bosz doit gérer Paqueta et un énorme écueil avant le RC Lens

Si la philosophie de Peter Bosz n’est pas à renier du côté de l’OL, un écueil empêche les Gones d’avancer sereinement avant d’accueillir le RC Lens lors de la 12e journée de Ligue 1 (21h).

Zapping But! Football Club Olympique Lyonnais : La question de la semaine?

Passeur décisif mais moins en vue à Nice dimanche (2-3) en position de numéro 9, Lucas Paqueta sera à nouveau aligné en pointe face au RC Lens. Selon L’Équipe, Peter Bosz ne veut prendre aucun risque avec Islam Slimani, de retour de blessure et qui devrait entrer en seconde période en vue d’une titularisation jeudi contre le Sparta Prague en Ligue Europa. Autour du Brésilien, économisé jeudi à l’entraînement à cause d’une légère pointe derrière une cuisse, ce sera du classique pour l’OL.

Une incertitude pesait sur le cas d’Houssem Aouar : le milieu offensif souffrait d’une petite entorse à un genou et a également été préservé, jeudi. Enfin, le gardien remplaçant Julian Pollersbeck, qui souffre d’une épaule, sera suppléé sur le banc par le jeune Kayne Bonnevie. Au-delà du onze aligné par Bosz, ce dernier doit gérer un problème qui gangrène le début de saison de l’OL : Lyon a déjà eu un expulsé lors de cinq matches en L1 et il n’a remporté qu’une seule de ces cinq rencontres (1-0 à Nantes, le 27 août).

« C’est beaucoup trop, je n’ai jamais vu ça, réalise l’entraîneur néerlandais. C’est un facteur déterminant, j’en ai parlé aux joueurs, il faut qu’on voie des améliorations contre Lens. » Mais cela est peut-être lié à sa philosophie : les Lyonnais consacrent énormément d’énergie au pressing et ils défendent donc avec moins de lucidité. « Je comprends qu’on puisse penser ça, dit Bosz. Quand tu es fatigué, tu fais des fautes que tu ne fais pas quand tu es frais. Mais il faut maîtriser notre manière de jouer, les joueurs doivent s’adapter à ça. »

Pour résumer

Si la philosophie de Peter Bosz n’est pas à renier du côté de l’OL, deux gros défauts empêchent les Gones d’avancer sereinement avant d’accueillir le RC Lens lors de la 12e journée de Ligue 1 (21h). Ils prennent beaucoup de cartons.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert