John TextorCredit Photo - Icon Sport
par La rédaction
COMMUNIQUE

OL : John Textor sort du silence sur le rachat du club, le spectre de Bordeaux plane toujours

Conscient que le risque d'un nouveau report du rachat de l'OL commencerait à inquiéter beaucoup de monde et face à la perspective que le closing ne se fasse pas ce vendredi 21 octobre comme imaginé, John Textor est sorti du silence.

Zapping But! Football Club OL : top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

Sur son site officiel, l'Américain s'est adressé aux supporters rhodaniens au travers d'une lettre ouverte où il tente de rassurer alors qu'il n'est pas certain que le closing puisse se faire ce vendredi comme annoncé par Jean-Michel Aulas : « Je comprends que la finalisation de notre acquisition de votre club de football bien-aimé prenne une période de temps insupportablement longue. Les besoins d'un club de football et de ses supporters sont souvent urgents et le cas de l'Olympique Lyonnais n'est certainement pas différent. Cela dit, sachez que des transactions comme celle-ci peuvent être assez compliquées pour les acheteurs et les vendeurs, et il n'est pas rare de découvrir des obstacles sur le chemin d’un ‘closing’ qui créent des complexités et des retards. Comme nous sommes maintenant sur le point de terminer, sachez que nous avons tout fait pour surmonter le plus efficacement possible tous les défis habituels de cette transaction ».

Textor assure qu'un « accord final » est conclu

John Textor l'assure : il n'y aura plus de mauvaise surprise.« Notre principal partenaire financier a été retenu et se tient prêt à financer Eagle Football pour acheter la participation majoritaire et fournir des capitaux supplémentaires à OLG. À la suite de notre annonce de juin 2022, les banques d'OLG nous ont demandé de verser des fonds supplémentaires pour rembourser partiellement la dette, et nous avons maintenant obtenu des fonds supplémentaires pour répondre également à cette demande. On nous a également demandé de négocier directement avec l'une des banques OLG afin d'obtenir son soutien pour la transaction. Après plusieurs semaines de négociations à l'amiable, nous pouvons maintenant confirmer que nous avons résolu le problème, conclu un accord final avec cette institution financière et obtenu son consentement pour la transaction ».

Un flop de plus en plus redouté avec Textor ?

Une version qui suscite néanmoins pas mal de scepticisme. Notamment celui du journaliste d'investigation Romain Molina qui rappelle que ce rachat ressemble de plus en plus à celui de Bordeaux par GACP... Dont on a appris ensuite qu'il était financé par King Street et Fortress, deux entités qui n'avaient pas dans l'idée de rentrer dans l'actionnariat d'un club de foot. « Il a fait la même à Benfica en terme de communication. Un bon rachat, c'est un rachat discret. Tu as l'argent, tu rachètes, point. Quand ça s'éternise, c'est comme GACP à l'époque avec Bordeaux. La suite, on la connaît ».

Textor rassure sur l'OL, certains s'inquiètent

Conscient que le risque d'un nouveau report du rachat de l'OL commencerait à inquiéter beaucoup de monde et face à la perspective que le closing ne se fasse pas ce vendredi 21 octobre comme imaginé, John Textor est sorti du silence.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.