Laurent Blanc (OL)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
AVERTISSEMENT

OL : Laurent Blanc recadre le chouchou d’Aulas avant le FC Nantes !

Si Laurent Blanc doit encore peaufiner certains réglages au sein-même de l’Olympique Lyonnais, certains joueurs ne semblent pas avoir encore totalement compris sa philosophie de jeu.

Zapping But! Football Club OL : la victoire en Gambardella augure-t-elle une nouvelle génération dorée à Lyon ?

L’OL arrive à un tournant. Demain, les Gones devraient savoir à Nantes (19h) s’ils sont capables de revenir sur le haut du tableau ou s’ils devront se contenter d’une seconde partie de saison morose dans le ventre mou de la Ligue 1. Pour relancer la machine, Laurent Blanc pourrait miser sur une philosophie de jeu pas encore totalement bien assimilée par certains de ses joueurs.... comme Rayan Cherki. Chouchou de Jean-Michel Aulas, qui a fait des pieds et des mains pour le prolonger, le milieu offensif de l’OL a encore du pain sur le planche pour convaincre son coach d’en faire un titulaire à part entière.

 

Podcast Men's Up Life
 

Blanc avertit Cherki

« Rayan a profité de plein de choses, mais il a aussi su mettre au service son talent, qui est grand. Après, il doit faire encore mieux, a clamé Blanc en conférence de presse. Avec lui, tu peux être très exigeant, il a un potentiel grand. Il a fait un très bon match à Brest, je trouve que c’était son meilleur. Après, il faut enchaîner physiquement. C’est beau de dire "je veux jouer, je veux jouer". Il faut être capable de maintenir la performance et d’enchaîner les matchs. Parfois, il faut mieux aussi les protéger pour qu’ils soient meilleurs quand on les remet titulaires. »

Pour résumer

Si Laurent Blanc doit encore peaufiner certains réglages au sein-même de l’Olympique Lyonnais, certains joueurs ne semblent pas avoir encore totalement compris sa philosophie de jeu. Rayan Cherki pourrait être concerné.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.