Anthony LopesCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
CONFERENCE DE PRESSE

OL : Lopes appelle à l'union sacrée, soutient Bosz et promet l'enfer au TFC

L'historique gardien de l'OL Anthony Lopes était présent en conférence de presse à 48h de la réception de Toulouse. Il a appelé à l'union sacrée pour mettre fin à la série de quatre défaites ayant rendu l'atmosphère irrespirable du côté des Gones.

Zapping But! Football Club OL : top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

Battu à Lorient (1-3), à Monaco (1-2), par le PSG (0-1) et à Lens (0-1), l'Olympique Lyonnais vit un cauchemar éveillé. Dont il compte bien sortir vendredi soir lors de la réception du TFC. En conférence de presse ce mercredi, Peter Bosz, assis sur un siège éjectable, et Anthony Lopes ont délivré le même message, celui de l'union sacrée. Le gardien historique des Gones a même envoyé un message aux supporters lyonnais en assurant que ce serait le feu face à Toulouse.

Podcast Men's Up Life
 

"Nous, on ne lâchera personne"

"Il y avait de la colère mais avec l'expérience, j'arrive à faire la part des choses. À chaud, il vaut mieux éviter de dire certaines choses, se reposer et réfléchir pour le lendemain. Et le meilleur remède, c'est le terrain. Dès l'entame du match, on doit foutre le feu le plus vite possible, amener tout le monde avec nous. Il manque cette étincelle pour l'instant... Il faut aller la chercher mais la mériter. Même si le facteur chance n'est pas avec nous sur cette main à Lens, on doit mettre plus d'ingrédients. Il n'y a jamais de défaites encourageantes. On doit envoyer un message à tout le monde dès le départ : on n'est pas au fond du gouffre. On est en train d'essayer de s'en sortir et on aura besoin de tout le monde, de tout l'effectif, des dirigeants et des supporters, tous ceux qui aiment l'OL. On aura besoin de tout le monde, et la meilleure des manières d'amener tout le monde avec nous, ce sera de faire une entame de folie."

"Si Peter Bosz est fragilisé ? Quand il y a une équipe en difficulté, la première personne pointée du doigt, c'est le coach. Mais nous, on ne lâchera personne. J'ai des valeurs, du respect et une très bonne relation avec lui, on ira au bout des choses mais il faudra mettre plus que lors de ces quatre matches."

Pour résumer

L'historique gardien de l'OL Anthony Lopes était présent en conférence de presse à 48h de la réception de Toulouse. Il a appelé à l'union sacrée pour mettre fin à la série de quatre défaites ayant rendu l'atmosphère irrespirable du côté des Gones.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.