Supporters de l'OMCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
COLERE

OM : après la LFP, les supporters marseillais réprimandés par une autre association ?

Depuis plusieurs mois, les supporters de l'OM s'échauffent avant les grands matches sur le parvis du Vélodrome. Seulement, entre dégâts matériels et nuisance sonore, une association de riverains entend mettre un terme à cette pratique.

Zapping But! Football Club OM : top 10 des valeurs marchandes des Phocéens

Ce soir encore, avant le début du match contre Lyon, le FC Parvis, comme il a été surnommé, va mettre le feu à l'entrée du Vélodrome, boulevard Michelet. Des dizaines de supporters se réunissent, chantent, craquent des fumigènes et allument à l'occasion des feux d'artifice. Mardi, la réception du bus marseillais avant le choc décisif contre Tottenham a été spectaculaire. Mais cette pratique pourrait bientôt s'arrêter car, comme l'explique La Provence dans son édition du jour, tout le monde n'apprécie pas le spectacle en dehors du Vélodrome.

Une association de riverains du stade entend mettre un terme aux agissements du FC Parvis. Car au-delà de la nuisance sonore, il y a aussi des dégâts matériels à l'occasion. Certaines fusées ne sont en effet pas lancées uniquement vers le ciel. Des photos de balcons abîmés ont fleuri sur les réseaux sociaux et une banderole a même été déployée mardi pour demander à chacun de faire preuve de civilité ("OM oui mais mortier stop"). Sans succès. L'association demande donc au club mais aussi à la mairie d'en finir avec cette pratique, sous peine de devoir aller plus loin.

Pour résumer

Depuis plusieurs mois, les supporters de l'OM s'échauffent avant les grands matches sur le parvis du Vélodrome. Seulement, entre dégâts matériels et nuisance sonore, une association de riverains entend mettre un terme à cette pratique.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.