Jean-Pierre PapinCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
BIOGRAPHIE

OM, ASSE : Boli révèle une terrible manipulation sur l'affaire de la canette sur Papin en 1991-92

Dans sa biographie, "Mémoires d'hOMme", Basile Boli revient sur l'incident de la canette lancée sur Jean-Pierre Papin avant un ASSE-OM le 19 octobre 1991. Le journaliste qui co-écrit l'ouvrage confirme que l'attaquant avait été heurté dans le haut du dos, et non pas au niveau de la tête.

Zapping But! Football Club OM : le palmarès complet des Marseillais

Elle est sympa, la biographie de Basile Boli, sortie récemment (Mémoires d'hOMme, aux éditions First) ! Elle est à l'image de l'ancien défenseur central, brut de décoffrage, sans faux semblant, quitte à ce que certains propos puissent prêter à polémique, comme une descente des joueurs marseillais alcoolisés chez les dames de bonne compagnie avant un match de l'équipe de France contre la Pologne (0-0) en août 1990. Pas sûr que les anciens coéquipiers du héros de Munich aient apprécié ce genre de révélations.

Podcast Men's Up Life
 

Le coup de pression de TF1... dont Tapie était en quelque sorte actionnaire

Pas sûr non plus que les supporters marseillais et stéphanois aient aimé ce qu'il avait à dire que le fameux Saint-Etienne-OM du 19 octobre 1991, conclu sur le score de 1-0 pour les Verts mais annulé et rejoué le 29 janvier 1992 (pour un score final de 1-1) car Jean-Pierre Papin n'avait pu prendre part à la rencontre après avoir reçu une canette sur la tête à son arrivée au stade. Pas en état de jouer, le futur Ballon d'Or 1991 avait été emmené à l'hôpital, où un léger traumatisme crânien lui a été diagnostiqué. Les Marseillais avaient porté réclamation et avaient réclamé la victoire sur tapis vert. La Ligue avait finalement tranché pour que le match soit rejoué.

L'ancien journaliste de L'Equipe et de France Football Jean-Marie Lanoë, qui a co-écrit l'ouvrage, précise qu'après cet événement, il avait eu accès à des images de l'incident, filmées par TF1. Et qu'on y voyait clairement que le projectile avait touché Papin dans le haut du dos mais aussi que le buteur avait réagi tardivement. Sauf qu'au moment où il allait terminer son article, le patron de TF1, Jean-Claude Dassier (futur président de l'OM !), l'avait appelé pour lui mettre la pression et lui dire que Papin avait bien été touché à la tête. Les ordres venaient évidemment d'en haut car Bernard Tapie était alors actionnaire de Bouygues, propriétaire de TF1... La colère des Marseillais après cet incident était justifiée mais le match n'avait pas vraiment de raison d'être rejoué, même si Boli écrit que Papin se sentait vraiment mal dans le vestiaire.

Pour résumer

Dans sa biographie, "Mémoires d'hOMme", Basile Boli revient sur l'incident de la canette lancée sur Jean-Pierre Papin avant un ASSE-OM le 19 octobre 1991. Le journaliste qui co-écrit l'ouvrage confirme que l'attaquant avait été heurté dans le haut du dos, et non pas au niveau de la tête.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.