Jonathan ClaussCredit Photo - Icon Sport
par Fabien Chorlet
CONFÉRENCE DE PRESSE

OM : Clauss veut penser le moins possible à Tottenham et au Mondial et admet son coup de mou

Avant Igor Tudor, c'est Jonathan Clauss qui s'est présenté ce vendredi en conférence de presse à l'OM à la veille du déplacement sur la pelouse du RC Strasbourg, pour le compte de la 13e journée de Ligue 1.

Zapping But! Football Club OM : les 10 plus grosses ventes de l'histoire

La cohésion du groupe

"Ça nous fait du bien d'être au quotidien ensemble. Dans ces moments, il y a la possibilité de se voir plus que d'habitude. Ça permet de plus discuter sur certaines choses, de pouvoir échanger avec tout le monde."

Les supporters

"On sait qu'on est attendus à chaque match. On a le devoir d'avoir des résultats quand on porte cet écusson. Evidemment que l'exigence des supporters est présente. C'est à nous d'inverser la tendance et de faire que tout redevienne comme il y a un mois et demi. On sait qu'on n'a plus trop le droit à l'erreur."

Le match face au RC Strasbourg

"Ce match de Strasbourg est presque considéré comme une finale aussi. On ne se projette pas, on prend match après match. On a su intelligemment abordé les matchs les uns après les autres. Samedi, il faut mettre un terme à cette mauvaise tendance. Tous les matchs sont pièges, peu importe l'équipe qu'il y a en face, peu importe le classement. On a appris la leçon contre Ajaccio, où on a été un peu légers je trouve."

Les raisons de la mauvaise dynamique

"On fait tous les choses un peu moins bien. On est peut-être un plus touchés physiquement. Il faut rester forts dans la tête et courageux. On ne peut pas commencer à se disperser. On va trouver la solution tous ensemble."

Nuno Tavares

"On a tous nos très bonnes phases et nos moins bonnes phases. Chacun a ses périodes. C'est collectivement quand on en sortira tous meilleurs. Si quelqu'un est moins bien, c'est aux coéquipiers d'en faire un peu plus. Nuno Tavares est un très bon joueur."

Pau Lopez

"Pau Lopez est humainement très classe comme mec. Footbalistiquement, c'est un très bon gardien, sur sa ligne et au pied. J'apprécie beaucoup le joueur et la personne."

Ses racines alsaciennes

"Revenir à Strasbourg, c'est toujours quelque chose. J'ai toujours cette fierté mais elle est un peu dissipée depuis trois ans. Il n'y a pas d'esprit de revanche. Strasbourg a fait les choix qu'ils ont fait. C'est un pincement au coeur de revenir à la maison, c'est toujours un plaisir et une fierté. J'en fais profiter ma famille et mes amis, c'est forcément touchant."

Le match contre Tottenham

"Pour se concentrer sur le match de mardi, il faut gagner à Strasbourg. Se concentrer sur le match d'après, c'est perdre le match d'avant. On va préparer Strasbourg très correctement."

La Coupe du monde

"Tout joueur qui a la moindre chance d'aller au Mondial y pense, le but c'est d'y penser le moins possible pour rester concentré. Il y a tellement de matchs qu'on n'a pas trop le temps d'y penser."

Son coup de mou

"Tout le monde a des phases de moins bien. J'en suis conscient. C'est difficile d'inverser des tendances du jour au lendemain, j'essaye de trouver des solutions. A moi de trouver les ressources pour retrouver mon niveau et ma fougue du début de saison."

Pour résumer

Avant Igor Tudor, c'est Jonathan Clauss qui s'est présenté ce vendredi en conférence de presse à l'OM à la veille du déplacement sur la pelouse du RC Strasbourg, pour le compte de la 13e journée de Ligue 1.

Fabien Chorlet
Rédacteur
Fabien Chorlet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.