Jacques-Henri EyraudCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
DEPART

OM : l'annonce tant attendue par les supporters pour Jacques-Henri Eyraud pourrait tomber sous peu

Le très détesté Jacques-Henri Eyraud, dont le mandat de président de l'OM entre 2016 et 2021, a été marqué par de grosses tensions avec les supporters, pourrait quitter le club prochainement. Le changement de président au conseil de surveillance le laisse en tout cas penser.

Zapping But! Football Club OM : les chiffres de la carrière d'entraîneur de Jorge Sampaoli

Si Pablo Longoria est aussi apprécié des supporters de l'OM, c'est pour ses talents de recruteur, évidemment, mais également parce que son prédécesseur au poste de président a été tellement détesté que son successeur ne pouvait que faire mieux. D'octobre 2016 à février 2021, Jacques-Henri Eyraud a en effet cristallisé la haine des passionnées du club phocéen, au point que ceux-ci ont fini par faire une descente à la Commanderie fin janvier pour signifier à Frank McCourt qu'il fallait du changement à la tête du club.

Entre sa rigidité envers les groupes de supporters, lui qui a eu la peau des Dodgers, sa volonté de reprendre le contrôle sur les virages, ses sorties à l'emporte-pièce (les fameuses tisanes), son soutien aveugle au duo Garcia-Zubizarreta ou encore ses projets farfelus pour l'avenir du football, l'homme d'affaires avait eu droit à plus de banderoles assassines que tous ses prédécesseurs. Mais même après l'avoir écarté de la présidence, McCourt l'avait conservé dans l'organigramme du club, notamment pour le représenter auprès de la Ligue. Selon RMC, ça devrait bientôt être fini. Le changement de présidence au conseil de surveillance, l'Américain ayant sa place à son ami Barry Cohen, pourrait entraîner le départ d'Eyraud, que même Pablo Longoria ne regrettera pas.

Pour résumer

Le très détesté Jacques-Henri Eyraud, dont le mandat de président de l'OM entre 2016 et 2021, a été marqué par de grosses tensions avec les supporters, pourrait quitter le club prochainement. Le changement de président au conseil de surveillance le laisse en tout cas penser.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.