OM : le cas Mandanda crée des tensions entre Marseille et les Bleus
Steve MandandaCredit Photo - Icon Sport
par Mathias Merlo
COVID-19

OM : le cas Mandanda crée des tensions entre Marseille et les Bleus

Testé positif à la Covid-19, Steve Mandanda a quitté le rassemblement de l'équipe de France. Selon le staff de l'OM, le portier a bien été contaminé mais il est depuis guéri.

Jeudi soir, le staff des Bleus a perdu Steve Mandanda. Le portier de l'OM a été testé positif à la Covid-19. Il ne participera pas aux deux rencontres comptant pour la Ligue des Nations (Suède et Croatie). Mais, son cas interpelle. 

 

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DE L'OM

Un premier test positif le 16 août dernier !

À la mi-août, le portier de 35 ans a déjà été testé positif au virus. Après avoir subi une quatorzaine, Mandanda était titulaire pour le déplacement de l'OM à Brest (victoire 3-2), dimanche dernier. Le 23 et 27 août derniers, le staff de l'OM avait fait parvenir des tests négatifs au staff des Bleus. 

Du coup, le staff olympien est remonté contre le staff des Bleus. Car, selon eux, un joueur qui a contracté la Covid-19 peut contenir des traces de positivité. "On sait qu'on peut retrouver des traces du coronavirus pendant des semaines dans le nez. Si l'UEFA ne prend pas en compte le test sérologique et le fait qu'il ait été malade, pourquoi l'avoir appelé en bleu ?" s'interroge une source dans les colonnes de l'Equipe. 

Le quotidien sportif affirme que le gardien marseillais "n'est plus contagieux" et qu'il pourra "rejouer contre le PSG, le 13 septembre prochain." Les pensionnaires du Vélodrome estiment que le renvoi de Steve Mandanda décrédibilise le travail effectué par la cellule médicale durant la crise sanitaire.