Frank McCourtCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
ATTENTION DANGER !

OM : pourquoi la CMA-CGM dit non à un rachat du club à Frank McCourt

La multinationale de transports maritime CMA-CGM, nouveau sponsor maillot de l'OM, n'a pas l'intention de pousser plus loin son investissement. On sait pourquoi son PDG Rodolphe Saadé n'a aucune intention de racheter le club... Et c'est compréhensible.

Zapping But! Football Club OM : Doit-on donner plus de responsabilités à Valentin Rongier ?

Arrivé il y a quelques jours en qualité de nouveau sponsor maillot de l'OM, le géant maritime CMA-CGM agite de nombreux fantasmes dans le microcosme olympien. Certains voient dans ce groupe multimilliardaire (36 milliards en 2022) le possible repreneur de l'OM à Frank McCourt.

Une option pourtant balayée d'un revers de main par Pablo Longoria mais également par son PDG Rodolphe Saadé, qui s'est exprimé sur la question : « Non, il n'y a pas d'intention de rachat (de l'OM). Mon intention est de mettre ce partenariat en place, de le développer avec l’OM et je pense que ça fait beaucoup de sens. Pour l’OM, c’est un partenariat stratégique qu’on met en place et je pense que ça suffit ».

La CMA-CGM craint pour sa tour s'il s'expose plus à l'OM

Il faut dire que la CMA-CGM a de bonnes raisons de ne pas se positionner d'après Foot Mercato. En effet, étant une multinationale marseillaise, la CMA-CGM sait comment cela fonctionne avec le microcosme local : «  On craint notamment des débordements, en cas de rachat et de mauvais résultats, des dégradations de la tour, protégée actuellement par une belle équipe de sécurité, mais qui ne pourra faire face en cas de débordements de grandes ampleurs, mais aussi de s’engager dans un investissement irrationnel, ce qui n’est pas le genre de la maison ».

Pourquoi la CMA-CGM ne rachètera pas l'OM

La multinationale de transports maritime CMA-CGM, nouveau sponsor maillot de l'OM, n'a pas l'intention de pousser plus loin son investissement. On sait pourquoi son PDG Rodolphe Saadé n'a aucune intention de racheter le club... Et c'est compréhensible.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.