Angers - OM (0-0) : Cardoze vole au secours de ses ultras
Jacques CardozeCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
DÉBORDEMENTS

Angers - OM (0-0) : Cardoze vole au secours de ses ultras

Le directeur de la communication de l'OM, Jacques Cardoze, a tenté d'expliquer les débordements survenus entre ultras des deux clubs au coup de sifflet final du match à Angers (0-0) hier.

Zapping But! Football Club OM - Lille : Le debrief

Le spectacle aura été triste jusqu'au bout hier au stade Raymond-Kopa d'Angers. Sur le terrain pendant 90 minutes comme après, avec l'envahissement de terrain de la part des ultras de l'OM, venus en découdre avec ceux du SCO, situés juste à côté de leur parcage. Des incidents semblables à ceux du derby entre le RC Lens et le LOSC samedi dernier, qui a abouti à un huis clos de Bollaert pour les prochaines rencontres et à une interdiction de déplacement pour les Dogues.

Pour éviter que la commission de discipline ne tombe à bras raccourcis sur ses supporters, le directeur de la communication de l'OM, Jacques Cardoze, a expliqué au Phocéen : « Des pétards ont été envoyés du côté angevin vers les Marseillais qui ont répondu. C'est un schéma classique et stupide, mais je ne veux accuser personne ». D'autres sources parlaient même d'une bombe agricole lancée par les ultras angevins. Quelle qu'en soit la raison, l'envahissement du terrain est inacceptable et devrait être lourdement sanctionné.

Des pétards lancés par les ultras du SCO ?

Le directeur de la communication de l'OM, Jacques Cardoze, a expliqué que si ses ultras avaient envahi le terrain du stade Raymond-Kopa pour en découdre avec leurs rivaux, c'est parce qu'ils avaient été victimes de jets de pétards.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet