André Villas-Boas
André Villas-BoasCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
SANS LANGUE DE BOIS

OM : le règlement de comptes de Villas-Boas n'a pas concerné que Payet et Thauvin

En conférence de presse, André Villas-Boas a tout déballé sur les mauvaises relations entre les stars de l'OM Payet et Thauvin... Et il ne s'est pas arrêté là.

En conférence de presse ce vendredi, André Villas-Boas a lâché les chevaux à l'OM. Conforté à son poste par ses dirigeants malgré la crise de résultats de l'équipe phocéenne, le Portugais ne protège plus vraiment ses joueurs. Comme s'il sentait le vent tourner chez certains de ses anciens chouchous.

Et « AVB » ne s'est pas contenté de mettre en avant les tensions Payet – Thauvin (« Ils ne passeront pas leurs vacances ensembles »), il a aussi détruit Nemanja Radonjic, justifiant au passage la titularisation de Valère Germain mercredi face à Lens (défaite 1-0).

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

Villas-Boas critique l'investissement de Radonjic

« Nemanja (Radonjic), on l'a trouvé bien quand il a démarré l'année, mais il est toujours irrégulier, comme il l'a toujours été, malheureusement pour l'OM. J'ai choisi Valère aussi par rapport à l'entrée de Radonjic contre Nîmes. C'était entre l'un et l'autre. Comme je n'ai pas trop aimé son état d'esprit contre Nîmes, j'ai pris la décision de faire jouer Valère », a lâché Villas-Boas lapidaire.

Les joueurs sont prévenus, désormais leur coach ne sort plus la boîte à gifles face aux journalistes mais bel et bien contre eux...

Pour résumer

Avant Monaco – OM, André Villas-Boas s'est lâché en conférence de presse. Nemanja Radonjic en a aussi pris pour son grade.