Régis Le BrisCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
MELTING-CLUBS

Un premier couac pour Ghisolfi à Nice, les Girondins favorisés et jalousés en L2 ?

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – du championnat de France.

Zapping But! Football Club Bordeaux : top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

Les Girondins n'ont pas suivi les consignes de Guion

Après la victoire de son équipe sur le FC Metz (2-0), qui a permis de conforter la 1ère place de L2, l'entraîneur des Girondins de Bordeaux, David Guion, a révélé que ses joueurs n'avaient pas suivi ses consignes en seconde période : "Les joueurs d’eux même ont décidé d'être un petit peu plus bas, de reculer. Je pense que c'est parce qu'ils avaient envie de faire un clean sheet. Ça fait quelque temps qu’ils n’avaient pas fait et je crois que ça leur tenait à cœur. Je suis satisfait parce que c'est la victoire d'un groupe. On l'a vu avec les garçons qui sont rentrés, avec la bonne rentrée de Aliou (Badji), la bonne rentrée de Depussay, donc c'est vraiment la victoire de tout un groupe".

FC Lorient : Le Bris a conquis Diarra

Dans une interview accordée à Foot Mercato, l'ailier Stéphane Diarra a dit tout le bien qu'il pense de son nouvel entraîneur, Régis Le Bris : "Chaque entraîneur a sa méthode de travail et sa manière de fonctionner. Il a structuré notre équipe. Ce ne sont pas les défenseurs qui défendent, les milieux qui doivent faire le jeu et les attaquants qui marquent. Les onze joueurs défendent, sont concernés et sont surtout connectés. Il nous parle beaucoup de connexion avec des triangles, que ce soit sur le côté, en défense ou en attaque. C’est ça qui a changé notre équipe, et qui a mis chaque joueur en confiance. Jamais on ne se repose sur nos lauriers. On donne le maximum de nous-mêmes à l’entraînement et encore plus en match. Régis Le Bris me demande d’être surtout connecté avec mon équipe et mon triangle à droite, de travailler avec eux devant ou derrière, de défendre comme d’attaquer. Aujourd’hui, je dois être capable de faire ça au haut niveau, et surtout de jouer sur mes qualités, donc prendre le un contre un et le jouer à fond. Si les cinq premières fois je ne passe pas, la sixième sera décisive".

Stade de Reims : Still voit loin après le PSG

Si la polémique arbitrale bat son plein au PSG, il ne faut pas oublier que le Stade de Reims a réussi à prendre un point très important hier soir au stade Auguste-Delaune (0-0). « C’est une étape importante pour nous, s’est réjoui Will Still, l’entraîneur adjoint du SDR, en l’absence d’Oscar Garcia, retenu en Espagne pour des raisons familiales. On a assez insisté sur le fait qu’on doit être en contrôle dans tout ce qu’on accomplit, qu’il faut rester sobres et efficaces sur quatre-vingt-quinze minutes, a souligné Still. À ce moment-là, on peut vraiment embêter n’importe qui. »

AC Ajaccio : l’ACA a marqué le coup à Marseille

Vainqueur de l’OM au stade Vélodrome à la surprise générale hier après-midi, après avoir été mené au score (2-1), l’AC Ajaccio peut enfin lancer sa saison. « On marque le coup par rapport à nos concurrents directs qui ne s’attendaient sûrement pas à ce qu’on gagne, souligne le capitaine Mathieu Coutadeur. J’espère que ça pourra mettre le doute chez eux. »

Montpellier HSC : en grand danger contre l’AS Monaco ?

Face à l’AS Monaco (13h), le MHSC ne part pas serein puisqu’Olivier Dall’Oglio sera privé de Mamadou Sakho. « Il ressent toujours une gêne à un mollet, on l’arrête pour ce week-end, il y a un petit trait de cicatrice qui semble le gêner, on ne prendra pas risque », a expliqué l’entraîneur pailladin. Ce dernier n’avait sans doute pas besoin de cette absence de marque. Selon Opta, l’ASM est la bête noire du MHSC en Ligue 1, face à qui il reste sur le pourcentage de victoires le plus faible (13%) contre une équipe affrontée au moins deux fois (7/56).

OGC Nice : Schmeichel sur le départ en janvier ?

Recruté en grande pompe au mercato estival, Kasper Schmeichel pourrait déjà faire ses valises en janvier ! Selon L’Équipe, le gardien de 34 ans envisage se scenario après des débuts très compliqués chez les Aiglons, où la greffe n’a jamais pris dans le vestiaire. Son autorité et sa manière de vouloir imposer ses propres règles - entraînement à la carte et petits déjeuners communs facultatifs - l’a isolé de ses coéquipiers. Florent Ghisolfi, fraîchement nomém directeur sportif de l'OGC Nice, se serait bien passé de ce premier couac.

SCO Angers : une pépite attire les regards

Retenez bien ce nom : Sidiki Chérif. À seulement 15 ans, le jeune ailier gauche du SCO d’Angers attire déjà les convoitises. Selon Foot Mercato, le joueur appelé en équipe de France U16 il y a quelques mois aurait tapé dans l’œil de plusieurs écuries européennes de renom. Aucun nom n’a filtré pour l’instant.

Girondins : Bordeaux favorisé en L2 ?

Vainqueurs du FC Metz hier (2-0), les Girondins ont conforté leur place de leader de la Ligue 2, à égalité de points avec le SC Amiens. L’arbitrage reste toutefois un sujet de discussion récurrent en ce moment à Bordeaux. « Ça a été jugé, il faut respecter ce choix mais c’est dur à avaler, a insisté le coach lorrain Christophe Delmotte en conférence de presse. Je ne vais pas rentrer dans le débat, je vais rester calme. Bordeaux fait une bonne saison et mérite sa victoire. Mais vous avez tous vu le match contre Laval. Ce n’est pas fait sciemment mais c’est très dur. Les arbitres ne sont pas aidés. » Les 5 penalties sifflés en faveur du FCGB cette saison commencent pourtant à faire causer sur un arbitrage à deux vitesses. Le 17 septembre, l’entraîneur de Dijon Omar Daf avait déjà évoqué le présumé « coup de pouce » dont auraient bénéficié les Bordelais (2-1), lorsque les Bourguignons avaient eux aussi été sanctionnés d’un penalty avant de s’en voir refusé un en fin de match. « On sait très bien que ça s’équilibre sur une saison », a évacué David Guion lorsqu’il a été questionné sur le sujet.

 

Pour résumer

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – du championnat de France.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.