Lionel Messi, Kylian Mbappé et NeymarCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
NOTES

PSG : les notes d'une soirée parfaite pour les Parisiens

Le PSG n'a fait qu'une bouchée du Maccabi Haïfa (7-2) ce soir au Parc des Princes et s'est qualifié pour les 8es de finale de la Champions League. Lionel Messi et Kylian Mbappé ont inscrit un doublé, Neymar a aussi marqué. Bref, tout a été parfait !

Zapping But! Football Club Bordeaux, PSG, OM, OL, ASSE : le top 10 des meilleurs buteurs de Ligue 1 en activité

Gianluigi Donnarumma (5) : Sa première période s'est longtemps résumée à une intervention tranquille (22e), mais il a mal lu la trajectoire du coup franc adverse sur la première réduction du score du Maccabi (38e). Au retour des vestiaires, il se couche bien sur sa gauche (50e) mais ne peut pas grand-chose au but sur le corner qui suit.

Achraf Hakimi (6) : Le Marocain s'est montré très volontaire dans ses appels et ses courses vers l'avant, notamment en début de match (2e, 5e, 9e, 17e). Longtemps, ses actions ne sont pas allées au bout, à l'image de sa dernière montée en première période qui n'a finalement débouché sur rien (45e+3), ou pire, de sa frappe mal ajustée sur un superbe service de Neymar (56e). Ses efforts ont été récompensés quand son centre s'est avéré décisif pour Mbappé (64e).

Sergio Ramos (5) : Averti pour un tacle par derrière non maîtrisé (40e), il a échoué à repousser le danger sur le deuxième but adverse (50e) juste après avoir été pris dans les airs sur une grosse occasion (49e). Pour le reste, il fut propre (19e, 37e).

Marquinhos (5) : Agressif dans sa surface pour soulager les siens au départ du but du break (32e), il a été pris au duel sur le deuxième but adverse (50e). Les rôles se sont quelque peu inversés avec Ramos puisqu'il a été un peu moins présent dans les duels, mais plus visible à la relance. Remplacé par Presnel Kimpembe, de retour à la compétition (79e).

Juan Bernat (5,5) : Pas aidé par ses coéquipiers arrêtés sur le coup franc adverse, il est trop loin du buteur sur la réduction du score (38e). Pour le reste, il s'est très bien repris pour tenir son couloir gauche (13e, 24e) après avoir été quelque peu bousculé en début de rencontre. Offensivement, il a parfois combiné avec Mbappé, mais s'est globalement montré trop neutre.

Fabian Ruiz (5,5) : L'Espagnol, qui a perdu trop de ballons en première période, s'est arrêté sur le coup franc amenant la première réduction du score du Maccabi (38e) avant d'être pris dans les airs sur le deuxième but. Il doit faire mieux sur un service parfait de Neymar (9e) mais il s'est montré intéressant quand il s'est projeté, à l'image de son centre au départ de l'ouverture du score de Messi (19e). Une dernière frappe au-dessus (74e) avant d'être remplacé par Pablo Sarabia (83e). Mais son profil différent, notamment dans le jeu long, est un vrai atout pour Paris.

Renato Sanches (5) : Comme Ruiz, il s'arrête sur le premier but adverse (38e) mais est impliqué sur un but, en l'occurrence le troisième (35e) grâce à une récupération dans sa moitié de terrain. Positionné en sentinelle, il a parfois semblé se chercher dans son placement, sans prendre beaucoup de risques dans ses transmissions. Remplacé par Carlos Soler (68e) alors que les premières crampes arrivaient. L'Espagnol s'est offert son premier but à Paris en fin de match (84e).

Vitinha (5) : Le Portugais est toujours aussi actif, mais s'est montré beaucoup moins juste. Sa perte de balle dangereuse (22e) fut l'un des trop nombreux exemples où l'ancien du FC Porto a rendu le cuir à l'adversaire. Remplacé par Warren Zaire-Emery (79e).

Neymar (8) : Malgré une belle passe pour Ruiz (9e), sa première demi-heure fut compliquée. Le Brésilien aurait dû servir Mbappé mais a trop traîné (14e), puis a raté une offrande de l'attaquant français (18e), avant d'écoper d'un carton jaune synonyme de suspension pour le dernier match de poules contre la Juve (27e). Mais il s'est ensuite réveillé en étant omniprésent sur le but du break, avec un coup du foulard à la clé (32e), puis en marquant à son tour à l'aide du poteau (35e). En seconde période, sa perte de balle amenant le corner du deuxième but israélien a été gommée lorsqu'il a provoqué le contre son camp de Goldberg (67e).

Lionel Messi (9) : Son festival a démarré avec un amour d'extérieur du pied pour ouvrir le score (19e). Sa superbe sortie de balle après un corner adverse a ensuite permis aux siens de lancer le but du break (32e). Trois minutes plus tard, il servait Neymar sur un plateau (35e) avant de s'offrir un doublé sur un enchaînement magnifique aux 20 mètres (45e). Un poil plus discret au retour des vestiaires, il s'est réveillé avec une frappe sur la barre qui aurait pu conclure une énième action collective de classe (77e). Il termine avec une deuxième passe décisive pour Soler (84e).

Kylian Mbappé (9) : Comme ses deux compères, il a été dans tous les bons coups du premier acte très animé. Il s'est d'abord arraché pour servir Messi sur l'ouverture du score (19e) avant de marquer d'une superbe frappe enroulée (32e). Son appel d'école a ensuite libéré l'espace à Neymar (35e), avant qu'il ne combine avec Messi pour offrir une passe décisive à l'Argentin (45e). Sa nouvelle frappe enroulée pour le doublé, sur sa spéciale, fut presque effrayante de facilité (64e). Remplacé par Hugo Ekitike (79e).

Pour résumer

Le PSG n'a fait qu'une bouchée du Maccabi Haïfa (7-2) ce soir au Parc des Princes et s'est qualifié pour les 8es de finale de la Champions League. Lionel Messi et Kylian Mbappé ont inscrit un doublé, Neymar a aussi marqué. Bref, tout a été parfait !

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.