PSG : Donnarumma fait encore des étincelles
Gianluigi Donnarumma avec l'ItalieCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
SIFFLETS

PSG : Donnarumma fait encore des étincelles

Borduré par une grande partie des tifosi présents à San Siro lors de la demi-finale de la Ligue des Nations entre l’Italie et l’Espagne (1-2), Gianluigi Donnarumma (PSG, 22 ans) cause encore des remous.

Zapping But! Football Club PSG : l'historique des blessures de Neymar

En signant au PSG cet été, Gianluigi Donnarumma (22 ans) ne s’attendait sans doute pas à de tels remous. Pour son premier retour à Milan depuis son départ libre l'été dernier, le meilleur joueur du dernier Euro a été sérieusement chahuté à l'occasion d'Italie – Espagne (1-2) en demi-finales de la Ligue des Nations. Victime de banderoles assassines et de sifflets, le jeune portier de la Nazionale a accusé le coup et a laissé Mino Raiola réagir par voie de presse. Sèchement.

Ce qui est arrivé au stade est très triste, étrange et honteux, a lâché l'agent du gardien du PSG dans le Corrierre dello Sport. C'est une honte qu'une partie des supporters aient pris à parti un garçon qui n'a rien fait de mal, dont la faute est simplement d'avoir exercé son choix de choisir librement. Il n'y a aucune autre raison de le siffler à part ça. »

Raiola ne s’est pas arrêté en si bon chemin et s’en est pris à l’AC Milan, coupable à ses yeux d’avoir fait preuve d’une trop grande passivité dans l’affaire de la prolongation de Donnarumma cet été. « Je me demande pourquoi l'AC Milan n'est pas intervenu officiellement pour prendre ses distances de la contestation, pour le défendre, a-t-il revendiqué. La vérité, c'est que Milan n'a pas su ou pu le retenir, cela ne fait pas beaucoup de différence... Demandez donc à n'importe qui, en tant que père, qu'auriez-vous conseillé à votre fils : rester à Milan ou aller au PSG ? »

Pour résumer

Borduré par une grande partie des tifosi présents à San Siro lors de la demi-finale de la Ligue des Nations entre l’Italie et l’Espagne (1-2), Gianluigi Donnarumma (PSG, 22 ans) cause encore des remous. Minao Raiola est bien obligé d'intervenir.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert