Loïs OpendaCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
TEMOIN

RC Lens : Loïs Openda avait besoin d'être piqué au vif

Jonathan Gradit confirme que Loïs Openda avait besoin d'un coup de boost au RC Lens et que sa mise au banc face à Toulouse était nécessaire pour réveiller un joueur qui a besoin d'être poussé.

Zapping But! Football Club RC Lens - Mercato : Adam Buksa, une bonne pioche pour les Sang et Or ?

Piqué par Franck Haise qui l'avait envoyé sur le banc face à Toulouse (3-0), Loïs Openda avait fait une entrée tonitruante face à Toulouse il y a huit jours (triplé) à l'occasion de la dernière victoire du RC Lens. Une gestion au bâton et à la carotte que valide à 100% le défenseur Jonathan Gradit.

« Il faut toujours être derrière lui »

Dans les colonnes de L'Equipe, le stoppeur des Sang et Or a évoqué son jeune partenaire qu'il dépeint comme « un super mec » mais surtout un « affectif qui a traversé une période de doute » d'un mois et demi sans marquer :

« J'espère que ce triplé lui redonnera la confiance, même s'il nous a toujours apporté dans le jeu. Il doit trouver un équilibre entre ses doutes et son euphorie. Son poste marche à ça. On lui parle. On a confiance en lui. On sait qu'il va marquer. Mais il faut toujours être derrière lui. Ne pas l'inciter à se relâcher dans les tâches défensives en ne jouant que la carotte (…) Il donne beaucoup aux gens dans les deux sens ».

Openda avait besoin d'être réveillé

Jonathan Gradit confirme que Loïs Openda avait besoin d'un coup de boost au RC Lens et que sa mise au banc face à Toulouse était nécessaire pour réveiller un joueur qui a besoin d'être poussé. Le défenseur valide la stratégie de Franck Haise.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.