RC Lens – OGC Nice (0-1) : les Tops et les Flops de la nouvelle défaite lensoise à Bollaert
Ignatius GanagoCredit Photo - Icon Sport
par Julien Pédebos
ANALYSE

RC Lens – OGC Nice (0-1) : les Tops et les Flops de la nouvelle défaite lensoise à Bollaert

La belle victoire sur la pelouse de l'OM n'a pas enrayé les difficultés du RC Lens à Bollaert, avec une nouvelle défaite face à Nice (0-1).

Les Flops

Facundo Medina

Le bon match de Facundo Medina, pour son retour comme titulaire face à l'OM, n'était-il qu'un feu de paille ? Une chose est sûre, on a vite compris ce samedi que le défenseur argentin était dans une forme compliquée. Deux erreurs grossières en première période auraient pu coûter cher. Et comme un symbole, c'est lui qui subit la frappe de Youcef Atal entre les jambes, débouchant sur l'ouverture du score des Niçois.

Ignatius Ganago

Après la performance décisive de Simon Banza face à l'OM, Ignatius Ganago jouait gros en retrouvant une place de titulaire ce samedi. Le bilan de son match aurait été légèrement différent si l'arbitre, après consultation du VAR, avait choisi d'accorder un penalty qui semblait assez clair sur une intervention mal maîtrisée de Robon Bambu. Mais on retiendra finalement un nouveau match brouillon du Camerounais qui n'a pas réussi à se rappeler au souvenir de ses anciens partenaires.

Yannick Cahuzac

Le milieu Seko Fofana – Cheick Doucouré était l'une des grandes réussites de la victoire sur la pelouse de l'OM. Le retour de suspension de Yannick Cahuzac posait la question de la composition du milieu lensois. Franck Haise a choisi de reposer Fofana en laissant le capitaine lensois associé avec Cheick Doucouré. Seulement, « Cahu » a connu un match compliqué. Jamais dans le ton dans la récupération du ballon, en plus de pertes de balle largement évitable, le capitaine lensois a en prime affiché une grande nervosité.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DU RC LENS

Les Tops

Steven Fortes

La nouvelle absence de Loïc Badé a conduit Franck Haise à aligner la même défense que face à l'OM. Steven Fortes, l'ancien Toulousain, était donc présent dans l'axe de la défense à trois. Et dans la lignée de sa belle prestation au Vélodrome, Fortes a réalisé un nouveau match sérieux. Jamais vraiment pris en défaut, le stoppeur a réalisé quelques interventions précieuses, notamment dans sa propre surface.

Seko Fofana

Franck Haise avait donc décidé d'économiser son milieu de terrain qui avait beaucoup joué dernièrement, au risque de casser la dynamique d'un joueur qui avait enfin démontré toutes ses qualités face à l'OM. Son abattage a énormément manqué et dès son entrée en jeu, Fofana a tenté d'insuffler une énergie positive. Sa puissance dans les duels et son envie de se porter vers l'avant ont été mal récompensés, avec un déchet dans ses initiatives qui ne l'a pas aidé.