Stade Rennais - Mercato : Julien Stéphan jette le trouble sur son avenir
Julien StéphanCredit Photo - Icon Sport
par Mathias Merlo
TRANSFERTS

Stade Rennais - Mercato : Julien Stéphan jette le trouble sur son avenir

Interrogé sur son avenir au Stade Rennais par Téléfoot, Julien Stéphan a émis une certaine réserve. Les supporters bretons peuvent trembler.

Il est l'homme qui a mené pour la première fois le Stade Rennais en Ligue des Champions. Au Rhoazon Park, Julien Stéphan est adoubé par les supporters du SRFC. À 40 ans, le jeune coach représente l'avenir des entraîneurs français. Ambitieux, le fils de Guy ne veut pas se fixer de limite. 

Sous contrat jusqu'en 2022 avec le Stade Rennais, Julien Stéphan va arriver à un premier tournant de sa carrière. Il devra faire le choix entre s'installer sur la durée avec les Rouge et Noir ou sauter le pas vers une plus grande cylindrée française... ou européenne ! Questionné par Téléfoot sur son futur, Julien Stéphan a émis des réserves : « Bien sûr que je le sais (qu'il va quitter le SRFC un jour, ndlr). Quand j'ai accepté de prendre ce poste-là, j'avais bien conscience que ça pouvait arriver plus vite que si j'étais resté à la formation. On le sait. Je n'ai pas non plus envie de me projeter plus loin que cette saison-là, profiter des bons moments que l'on a à vivre, des expériences que l'on a à vivre également et puis on verra par la suite ce qu'il en sera.»

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DU STADE RENNAIS

Stéphan se pose des questions

Puis, dans la suite de son propos, il a posé de nombreuses interrogations pour la suite de son aventure avec le Stade Rennais : « Ça je ne sais pas, il faudra voir avec la direction surtout il y aura un bilan à faire à la fin de la troisième saison puisque ce sera la fin de ma troisième saison. Il y aura un bilan à faire. Est-ce que le cycle est terminé ? Est-ce qu'on en commence un autre ? Est-ce qu'on poursuit ? Est-ce qu'il y a de l'usure ? Est-ce qu'il n'y a pas d'usure ? Est-ce que tout le monde est content du travail ? Est-ce que le fonctionnement est ok ou pas ? Donc ça, c'est un devoir d'honnêteté intellectuelle à faire de l'actionnaire avec sa direction. Mais ça sera fait en fin de saison.» Rendez-vous en juin prochain !