Ayman Aïki s'est montré
Ayman Aïki s'est montréCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
CARNET DE NOTES

Dijon - ASSE : Aïki et Krasso marquent des points, Maçon et Youssouf en perdent, les notes des Verts

Ce samedi, l'ASSE a manqué ses débuts en Ligue 2 en s'inclinant sur la pelouse du Dijon FCO (1-2). Les notes des Verts sur cette rencontre.

Zapping But! Football Club AS Saint-Etienne : Batlles, un bon choix pour les verts ?

Note du match : 11/20

Homme du match : Ayman Aïki (6)

Green (5) : auteur d'une parade autoritaire au devant Mickaël Le Bihan (16e), le portier anglais n'aura finalement fait que retarder l'inéluctable. S'il n'a rien à se reprocher sur les buts, l'intéressé a quand même manqué une sortie sur corner qui aurait pu coûter cher (76e).

Briançon (4) : le capitaine des Verts est à créditer d'un vrai match de bûcheron avec plusieurs fautes grossières et un carton jaune récolté dès la 6e minute. Le premier de la saison en Ligue 2. Une première ratée pour l'ancien Nîmois.

Giraudon (4,5) : auteur d'un match un peu meilleur que l'autre recrue de la défense centrale, l'ancien Troyen a quand même montré quelques signes d'agacements et récolté un carton jaune bête et méchant.

Nadé (4) : mais quelle mouche a donc piqué le défenseur formé à l'ASSE pour qu'il tente un dégagement en talonnade sur le premier but de Dijon ? Un crime de lès majesté qui s'est payé cash au tableau d'affichage...

Maçon (3) : complètement hors du coup, vite averti et peu impliqué, l'ancien Dunkerquois a cédé sa place à la pause. Remplacé par Ayman Aïki (46e, 6), qui, à 17 ans, a signé sa première apparition avec l'équipe fanion par un premier but d'une reprise du plat du pied.

Camara (4) : s'il était souvent l'un des plus impliqués dans le combat physique en Ligue 1, l'ancien capitaine ligérien a eu du mal à se mettre au diapason de la Ligue 2. Mickaël Le Bihan lui a fait mal sur le deuxième but icaunais (41e).

Youssouf () : comme Yvann Maçon, l'ancien Bordelais est à créditer d'une prestation médiocre lors de ses 45 minutes sur le pré. Il a aussi raté une grosse balle d'égalisation (32e) alors qu'il était idéalement servi au point de penalty. Remplacé par Louis Mouton (46e, 6), qui a eu le mérite de mettre plus d'impact.

Cafaro (4) : l'ancien joueur du Standard a eu quelques fulgurances dans son rôle de composition de piston gauche mais il n'a clairement pas pesé comme il aurait dû sur le jeu offensif des Verts. Remplacé par Adil Aouchiche (68e), qui n'est pas parvenu à amener plus de poids pour finir les actions.

Lobry (4) : passer de maître à jouer du Pau FC à jouer de l'ASSE n'est pas simple et le natif de Soissons l'a appris à ses dépends. Une première décevante. Remplacé par Maxence Rivera (80e).

Krasso (5,5) : bien que potentiel partant, l'ancien avant-centre d'Ajaccio a réalisé un match plutôt intéressant. Balle au pied, il a fait des différences comme sur l'occasion de Zaydou Youssouf (33e) mais cela n'a pas suffi pour être décisif.

Bouanga (2) : passeur décisif sur le but, le Gabonais a eu le mérite d'essayer mais il s'est aussi énervé sur la dernière demi-heure pour finir par traiter l'arbitre de « zéro » et de rentrer au vestiaire avant ses partenaires. Le « 2 » n'est pas mérité pour son match mais c'est la règle en cas de carton rouge, désolé Denis.

Conclusion : bousculé durant le premier acte, l'ASSE aurait pu passer l'heure de jeu sur un 4 ou 5-0. Les Verts ont quand même mieux fini même si cette défaite inaugurale est des plus logiques sur la physionomie du match.

Les notes des Verts à Dijon

Ce samedi, l'ASSE a manqué ses débuts en Ligue 2 en s'inclinant sur la pelouse du Dijon FCO (1-2). Les notes des Verts sur cette rencontre. Ayman Aïki, Jean-Philippe Krasso et Louis Mouton ont marqué des points. Pour d'autres, ce fut plus compliqué...

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.