Maçon, ici devant MusabaCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
SOUTIEN

ASSE : Alain Blachon défend Batlles et pousse un gros coup de gueule contre Maçon

L'ancien adjoint de Christophe Galtier n'a pas été tendre avec les joueurs de l'ASSE sur TL7, en particulier avec Yvann Maçon...

Zapping But! Football Club ASSE : retour du public, élément déterminant ?

« Laurent Batlles pose de bonnes fondations. J'ai confiance en lui. Il connait bien la maison. Il y a fini sa carrière et il y a fait ses armes avant de partir à Troyes » : en septembre, dans But ! Saint-Etienne, Alain Blachon avait fait part de son estime pour Laurent Batlles malgré le début de saison poussif de l'ASSE. Un Batlles que l'ancien adjoint de Christophe Galtier a farouchement défendu sur le plateau de l'émission Club ASSE, après la défaite à Metz (2-3). « Je voudrais transmettre un message aux joueurs, a-t-il d'abord lancé. Il faut qu'ils se mettent à bosser dur. Ils ont un problème d'investissement, ils ne sont pas dans le combat. Ils sont en grande partie responsables de ces mauvais résultats. Il faut qu'ils aident leur coach parce que là, ils sont en train de le mettre en difficulté. »

« Maçon, il dort ! »

Blachon a ensuite enchaîné... « On supporte cette équipe, on l'aime, on veut que ça marche. Mais on est systématiquement déçu par les performances collectives et individuelles. Il y a trop de manquements, dans l'envie, le mental, l'agressivité. A Metz, pour son retour, Krasso se fait découper d'entrée. Je n'ai pas vu un Stéphanois faire passer ce message là, dire aux Messins « On est là, ça va être dur pour vous ce soir ». Il doit y avoir un autre état d'esprit, il faut plus d'abnégation, on doit être plus conquérants ». L'ancien responsable du centre de formation s'en est alors pris à certains joueurs, à Anas Namri et surtout à Yvann Maçon. « Sur la première occasion messine, ça part d'une touche. Maçon et Namri sont mal positionnés. Maçon laisse son adversaire centrer et Namri se fait passer devant par Sabaly. Il ne se met pas de trois-quarts. Il ne le voit pas arriver. Mais ça, Batlles ne peut pas le faire à sa place. On apprend ça aux gamins de 13 ans ! Sur le but de N'Doram, Dreyer fait un exploit, il repousse la première frappe. Mais Maçon est en train de dormir et N'Doram lui passe devant. Quand son gardien repousse le ballon, Maçon doit s'arracher. Mais non, il dort ! C'est la faute de Batlles, ça ? Ces efforts, c'est aux joueurs de les faire. S'ils ne les font pas, on va descendre ! Quand vous préparez un match toute la semaine et que sur le terrain, les gars ne respectent pas le métier, ça vous rend fou ! » Et à Blachon de conclure... « Ce qui m'énerve, c'est que cette équipe a le potentiel pour faire bien mieux que ça. Mais il faut se mettre au boulot et arrêter de dire que ce n'est pas notre faute, qu'on n'est pas à notre place. Les ballons, faut les attaquer ! J'entends qu'il y a une bonne ambiance dans le groupe. C'est une bonne chose. Mais ce qui va nous faire remonter au classement, c'est l'énergie qu'on va mettre dans nos matches. Ça passe par plus de combativité. »

 

Pour résumer

"Maçon est en train de dormir et N'Doram lui passe devant. Quand son gardien repousse le ballon, Maçon doit s'arracher. Mais non, il dort ! C'est la faute de Batlles, ça ? Ces efforts, c'est aux joueurs de les faire. S'ils ne les font pas, on va descendre !», s'est indigné Blachon, sur TL7.

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.