Les supporters vertsCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
PROJET

ASSE – Exclu BUT ! : Julien Béal (Socios Verts) : « On veut apporter des idées, des solutions pour l'ASSE »

Attaché de presse des Socios Verts, qui viennent de publier leur Livre Blanc, Julien Béal en dit plus sur le projet, les propositions et les objectifs du collectif. Extrait de l'entretien parue sur But ! Saint-Etienne...

Zapping But! Football Club ASSE : les 10 plus grosses ventes de l'histoire

But ! : Julien, les Socios Verts se structurent. Où en est le projet ?

Le projet avance. Nous sommes de plus en plus nombreux en nombre de contributeurs. Nous avons sorti le Livre Blanc Socios Verts qui permet de rendre les choses concrètes et de montrer la crédibilité de notre démarche. On espère maintenant que de nombreuses personnes et entreprises feront la démarche de faire une promesse de contribution.

 

Que proposez-vous à ceux qui font une promesse de contribution ?

Faire une promesse de contribution, c’est rejoindre la dynamique, c’est parrainer ce projet, c’est donner une chance au projet d’aboutir. Quand une personne ou une entreprise fait une promesse de contribution, ça nous ouvre des portes, on peut aller voir des personnes plus influentes, on peut atteindre des personnes que l’on n’arrive pas à voir pour le moment. Surtout c’est aussi avoir encore plus de chance d’être consulté par de futurs repreneurs. Il n’y a pas d’argent à verser. Vous indiquez juste le montant que vous pensez mettre quand la société sera créée. C’est vraiment important de faire cette démarche. Certains nous disent « j’attends de voir », mais non ! Faites-le pour ne pas avoir de regret plus tard.

 

« Nous commençons à avoir une belle équipe d'anciens joueurs ! »

 

Quels anciens joueurs vous ont rejoints ?

Nous commençons à avoir une belle équipe, avec Alain Merchadier de la génération 76, Adrien Ponsard, David Charrieras, Mickaël Pontal, Sébastien Perez, Patrick Revelles, Marc Zanotti, Damien Bridonneau. Nous avons aussi la chance incroyable de compte aussi sur Lubomir Moravcik, un ambassadeur à vie de l’ASSE et une légende du club dans les années 90. En plus d’avoir été un joueur incroyable, humainement cette personne est hors norme. Le jour où Sébastien Sérodon, notre responsable de la commission « ancien joueurs », nous a appelés pour nous dire que Lubo voulait nous rejoindre, il y a eu une grosse euphorie au sein du bureau.

 

L'idée est d'intégrer l'ASSE, son actionnariat ?

Oui, l’idée principale, c'est ça. Rentrer dans le capital et avoir un siège au conseil de surveillance pour être force de proposition. Contrairement à ce que certaines personnes veulent faire croire, nous ne voulons pas être des opposants à un tel ou un autre, notre but est d’être force de proposition et faire des remontées directes des futurs actionnaires de la société Socios Verts.

 

Pourquoi ce livre blanc ?

Ce livre blanc, déjà pour présenter comment la future société Socios Verts sera organisée et comment les actionnaires auront le pouvoir de choisir. C’est très souvent ce que l’on nous a reproché donc il nous a semblé indispensable de le faire pour rendre le projet transparent. Ensuite sur la deuxième partie du livre blanc, nous avons discuté pendant des mois avec d’anciens dirigeants, de potentiels repreneurs, des chefs d’entreprises, des responsables d’associations, des supporters et on a fait des constats. Notre objectif n’était pas seulement de faire des constats car c’est très facile de dire « c’est nul », mais on a voulu essayer d’apporter, des idées, des solutions. On est dans cet état d'esprit. Nous avons envoyé une dizaine de questionnaires aux personnes qui ont fait une promesse de contribution pour valider ou non nos propositions. Des centaines de personnes ont participé.

 

Vous avez notamment des propositions pour développer le rayonnement de l'ASSE...

Oui, le label « Les Verts » est connu et reconnu partout en France, et même à l’étranger, mais il est sous-exploité, même dans notre propre ville. L’ASSE n’est pas qu’un club local, c’est un club à envergure nationale. Sur le terrain ces dernières années, c’est compliqué, mais vous vous promenez dans n’importe quel coin de la France, le capital sympathie de l’ASSE est incroyable. Il faut se servir de notre histoire, et il faut moderniser l’image du club. Sur nos propositions, on évoque une journée du souvenir pour rendre hommage à nos joueurs et dirigeants décédés par exemple pour que les supporters partout en France puissent déposer quelque chose sur la tombe de nos légendes… Ce devoir de mémoire est important. Il ne faut pas oublier. Il y a aussi Geoffroy-Guichard. Nous proposons, et il va falloir discuter avec Saint-Etienne Métropole sur ce point, de laisser un pan de mur des travées de notre stade aux associations de supporters pour faire des fresques. Nous avons des tifos légendaires en tête, si tout le monde travaille ensemble on peut avoir des fresques incroyables qui moderniseraient le Chaudron.

 

Vous souhaitez aussi développer la notion de Peuple Vert...

 Les notions de Peuple Vert et le rayonnement vont de pair, c’est même une des raisons de la création de Socios Verts. Si les supporters se sentent investis dans le club, s’ils sont consultés, s’ils ont droit à la parole, la notion de Peuple Vert prend tout son sens. Une de nos propositions, c’est de créer une commission permanente des supporters, avec des membres d’associations et des non-membres, des abonnées des Kops et des tribunes latérales. Créons cette commission permanente pour que l’ensemble des supporters puissent apporter quelque chose en direct avec le club.

 

Que proposez-vous pour régler les soucis avec les Ultras ?

Il faut que tout le monde se mette autour de la table, discute et avance dans la même direction. Le club et les groupes ont déjà bien avancé sur ce point et c’est une bonne chose. Mais il faut aller plus loin, la seule solution est le dialogue avec toutes les composantes et qu’une relation de confiance se mette en place. Tous les déplacements depuis le début de la saison se sont très bien passés. C'est une vraie satisfaction.

 

« Il ne faut pas penser que ce projet est une utopie. Si l’ensemble du Peuple Vert est uni, le projet arrivera à son objectif. »

 

Vous aimeriez développer les relations de l'ASSE avec les clubs amateurs. Estimez-vous qu'il y a un manque à ce niveau, en ce moment ?

C’était même le premier dossier du Livre Blanc avec notre partenaire « Loire Football ». Pour développer cette relation, nous avons regardé ce qui se fait dans d’autres clubs et dans le rugby aussi. Avoir des joueurs qui vont voir les jeunes pendant leurs entraînements, les inviter à participer à des entraînements au centre Robert Herbin. Ce sont des idées simples à mettre en place. Il y a aussi la participation des clubs amateurs pour les jours de match. Nous souhaitons qu’un match à Geoffroy-Guichard soit un évènement avec des animations avant le match, autour du stade. C'est important de faire participer les clubs amateurs pour les faire connaître et pour redonner l’amour du club aux jeunes footballeurs et les faire participer à l’animation de mi-temps. Ce genre de choses crée des souvenirs incroyables. Nous avons discuté avec des responsables de clubs et éducateurs et le constat a été qu’il y a un gros manque à ce niveau. C’est dommage. Il ne faut pas oublier que sans le foot amateur, il n’y a pas de foot professionnel.

 

Pour résumer

"Nous souhaitons qu’un match à Geoffroy-Guichard soit un évènement avec des animations avant le match, autour du stade, explique Julien Béal. C'est important de faire participer les clubs amateurs pour les faire connaître et pour redonner l’amour du club aux jeunes footballeurs et les faire participer à l’animation de mi-temps. Ce genre de choses crée des souvenirs incroyables. Nous avons discuté avec des responsables de clubs et éducateurs et le constat a été qu’il y a un gros manque à ce niveau. C’est dommage. Il ne faut pas oublier que sans le foot amateur, il n’y a pas de foot professionnel."


Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.