ASSE - FC Nantes : les ultras allument à nouveau Caiazzo et Romeyer
Supporters de l'ASSECredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
BANDEROLES

ASSE - FC Nantes : les ultras allument à nouveau Caiazzo et Romeyer

Les ultras de l'ASSE ont accroché des banderoles sur les grilles de Geoffroy-Guichard à l'attention des deux co-présidents, Roland Romeyer et Bernard Caiazzo, avant le match contre le FC Nantes.

Zapping But! Football Club ASSE : le debrief du match face au FC Metz

La descente des ultras stéphanois à l'Etrat samedi, suivie de la victoire des Verts à Nice (1-0) dimanche, n'a pas calmé les ardeurs des habitués des virages de Geoffroy-Guichard. On en veut pour preuve que ce mercredi, à quelques heures de la réception du FC Nantes dans le Chaudron, certains d'entre eux ont accroché des banderoles ciblant les co-présidents du club, Bernard Caiazzo et Roland Romeyer.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'ASSE

Deux références à Kita (FC Nantes)

Sur la première, on peut lire : "Caiazzo : la seule chose que tu as fait grandir en 15 ans, c'est ton pénis". Une référence aux révélations de Romain Molina, qui assurait que lors des discussions à la Ligue, certains présidents de clubs de L1 se félicitaient d'avoir fait appel aux services d'une entreprise de Waldemar Kita (FC Nantes), qui propose justement des allongements de pénis.

La seconde est une référence à la fronde des ultras nantais, qui ont surnommé leur club "Kita Circus" : "Kita passer pour deux clowns, rachetez le FC Nantes". Les deux co-présidents apprécieront, eux qui sont dans le collimateur depuis plusieurs mois déjà…

Deux références à Kita (FC Nantes)

Sur la première, on peut lire : "Caiazzo : la seule chose que tu as fait grandir en 15 ans, c'est ton pénis". Une référence aux révélations de Romain Molina, qui assurait que lors des discussions à la Ligue, certains présidents de clubs de L1 se félicitaient d'avoir fait appel aux services d'une entreprise de Waldemar Kita (FC Nantes), qui propose justement des allongements de pénis.

La seconde est une référence à la fronde des ultras nantais, qui ont surnommé leur club "Kita Circus" : "Kita passer pour deux clowns, rachetez le FC Nantes". Les deux co-présidents apprécieront, eux qui sont dans le collimateur depuis plusieurs mois déjà…