Encore une fois, le tandem Romeyer - Caïazzo a été déçu d'un homme de main...
Encore une fois, le tandem Romeyer - Caïazzo a été déçu d'un homme de main...Credit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
MALAISE

ASSE - INFO BUT ! : Soucasse dans le collimateur du tandem Caïazzo - Romeyer

Les actionnaires de l'ASSE n'ont pas autorisé ni apprécié la prise de parole du président exécutif Jean-François Soucasse.

Zapping But! Football Club ASSE : Adao Carvalho, troisième actionnaire des Verts, brise le silence

En s'exprimant à France Bleu, Jean-François Soucasse a été le premier dirigeant de l'ASSE à sortir de sa réserve médiatique cette saison. Une sortie qui n'était pas téléguidée par les actionnaires. En effet, selon nos informations, ces derniers n'auraient pas apprécié de voir l'ancien dirigeant de Toulouse, nommé président délégué en juillet dernier, sortir du silence... Surtout que certains de ses mots sonnent comme des reproches à Bernard Caïazzo et Roland Romeyer.

Dans son passage radio, l'ancien défenseur des Verts a en effet laissé entendre qu'il n'avait jamais été question d'une vente quand les dirigeants sont venus le chercher en janvier dernier. Mis devant le fait accompli quelques semaines après avoir déménagé, Soucasse a bien conscience qu'il devra plier bagage une fois la vente actée.

Il est toutefois assez peu probable que l'ex-défenseur ne démissionne avant la vente du club... Ou que ses dirigeants décident de payer une indemnité pour s'en séparer. La prise de parole était donc parfaitement maîtrisée du côté de Jean-François Soucasse.

Les dirigeants accusent Soucasse d'avoir joué sa carte perso

Bernard Caïazzo et Roland Romeyer, les actionnaires de l'ASSE, n'ont pas apprécié que Jean-François Soucasse prenne la parole sur France Bleu la semaine passée. La sortie du président délégué des Verts n'était absolument pas validée ni téléguidée.

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS