Jean-Michel LarquéCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
UNANIMITE

ASSE : Larqué rappelle une anecdote qui fait mal aux supporters du PSG ou de l'OM

Alors que le football hexagonal est devenu extrêmement chauvin, un supporter ne soutenant que son club et souhaitant le malheur des autres, Jean-Michel Larqué rappelle qu'à son époque, la France entière soutenait l'ASSE en Coupe d'Europe.

Zapping But! Football Club ASSE : les Verts sans cellule de recrutement, un problème ?

Depuis une trentaine d'années, le football français de clubs ne cesse de communautariser. Jusque dans les années 80, les supporters pouvaient se mobiliser derrière une autre équipe en Coupe d'Europe. Ce n'est plus le cas. Tout le monde se moque de l'OM depuis hier et tout le monde rigolera du PSG au printemps. Dans le podcast Belle Trace, Jean-MIchel Larqué, capitaine des Verts de l'Epopée, rappelle que le mercredi, quand sonnait l'heure de la Coupe des champions, même les amoureux de l'OM et du PSG soutenaient l'ASSE.

"À l'époque quand on jouait le mercredi soir, 20h30, c'est fou, chose totalement impossible et inimaginable maintenant mais un supporter, je n'irais pas jusqu'à dire de Lyon, mais de Paris, de Marseille, de Bordeaux ou de Lille devenait supporter des Verts. Aujourd'hui c'est impossible, les supporters de Marseille restent supporters de Marseille, et espèrent la défaite des autres.C'est fou la presque unanimité qu'il se faisait autour de cette équipe. Quand on allait jouer à Bordeaux, le stade n'était pas bleu marine, il était vert. Quand on allait à Lille, le stade était vert. Quand on allait jouer à Nantes, c'était un peu plus compliqué (rires) mais voilà. Il y avait une forme de respect aussi, de respect mutuel. On n'était pas des stars, on était des gens dans la ville de Saint-Étienne qui pouvaient marcher tranquillement sans que personne ne nous embête."

Pour résumer

Alors que le football hexagonal est devenu extrêmement chauvin, un supporter ne soutenant que son club et souhaitant le malheur des autres, Jean-Michel Larqué rappelle qu'à son époque, la France entière soutenait l'ASSE en Coupe d'Europe.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.