ASSE : les 5 gros Flops de la défaite à Francfort (1-2)
Gabriel SilvaCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
CONTRE PERFS

ASSE : les 5 gros Flops de la défaite à Francfort (1-2)

L’A.S.S.E s’est inclinée ce samedi sur le terrain de l’Eintracht Francfort (1-2). Une rencontre marquée par les nombreuses contre-performances des hommes de Claude Puel. L’occasion de faire un point sur ceux qui ont peut-être perdu gros cet après-midi...

Zapping But! Football Club ASSE : Adao Carvalho, troisième actionnaire des Verts, brise le silence

Gabriel Silva

Titulaire dans le couloir gauche de la défense comme face à Clermont-Ferrand, le latéral brésilien a tout sauf convaincu en Allemagne. Trop loin de son attaquant dans ses interventions, trop léger dans ses duels, trop discret dans son apport offensif, il est sans doute l’un des grands perdants de l’après-midi. Pour débuter la saison, on imagine mal Claude Puel lui faire confiance, avec le possible décalage de Timothée Kolodziejczak dans le couloir gauche ou le retour de Miguel Trauco...

 

Harold Moukoudi

Le Camerounais sort d'une saison correcte mais à Francfort, le « Sergent » a vécu une sale partie. En retard sur l’ouverture du score, il n'a pas été rassurant du tout. Et a même souffert de la comparaison avec Mickaël Nadé, un peu plus serein que lui...

 

Zaydou Youssouf

Titularisé dans l’entrejeu au côté de Mahdi Camara, l'ancien bordelais avait l’occasion de profiter de la suspension d’Yvan Neyou face à Lorient. Mais à Francfort, il n'a pas levé les doutes sur sa capacité à revenir à son meilleur niveau. Trop emprunté, pas assez rigoureux dans son travail défensif, « le Z » a encore déçu.

 

Adil Aouchiche

Au cœur du jeu, Adil Aouchiche a encore eu l'occasion d'exprimer ses qualités en Allemagne, sans y parvenir. Le Titi n’a quasiment pas pesé sur la rencontre. Face à un adversaire de qualité, il n'a pas su élever son niveau de jeu. Et est apparu perdu sur le terrain. Toujours aussi léger à l'impact. Et improductif balle au pied.

 

Charles Abi

Avec seulement trois petites réalisations l’an dernier, les regards des supporters sont régulièrement tournés vers Charles Abi. Le jeune attaquant stéphanois est attendu au tournant pour sa « vraie » deuxième saison dans l’élite, et ça n’est pas sa performance à Francfort qui augure des jours meilleurs. Complètement transparent, hormissur une bonne déviation qui a profité à Wahbi Khazri, il n’a pas su être un poids pour la défense adverse. Il a traîné son spleen sur l’aile droite sans jamais créer du danger. Un calvaire qui a pris fin à la mi-temps quand Claude Puel a décidé de le remplacer par Romain Hamouma.

 

Ils ont coulé en Allemagne...

L'ASSE a terminé sa campagne de matches amicaux par une 3e défaite consécutive, à Francfort (1-2), ce samedi. Focus sur les joueurs de Claude Puel qui sont passés à travers, dans un ensemble qui n'a vraiment pas rassuré avant le retour de la L1.

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS