Lenny Pintor sera-t-il à nouveau titulaire à Metz, lundi ?Credit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
DEBAT

ASSE : les choix de Batlles font débat chez les Verts avant Metz

« Que doit changer Batlles à Metz ? » : c'est la question de notre débat de la semaine, à l'ASSE...

Zapping But! Football Club ASSE : retour du public, élément déterminant ?

Il doit au moins revoir son côté gauche, à défaut de revoir son système

« Quand on perd à domicile contre une équipe aussi faible que Rodez en étant incapable de lui marquer le moindre but, c'est qu'il y a quelque chose qui cloche. Et qu'il faut revoir sa copie. Depuis plusieurs semaines, je m'interroge sur le véritable niveau de Lenny Pintor, sur sa capacité à évoluer en tant que piston gauche, sur son apport. L'ancien troyen enchaîne les titularisations mais au fil des matches j'ai de plus en plus de mal à comprendre ce choix de Laurent Batlles. Vraiment. Et je trouve le flanc gauche de l'équipe beaucoup trop juste avec Léo Pétrot à ses côtés.

Plus globalement, je ne suis toujours pas convaincu par ce système à trois défenseurs. Je trouve qu'il n'offre pas assez d'équilibre et que l'ASSE n'a pas d'assez bons pistons même si Namri n'a pas démérité et que Maçon a réussi son entrée contre Rodez. Avec le retour de Krasso à Metz et sa probable association avec Wadji, l'équipe aura plus de poids en attaque. Au milieu, je pense que Chambost devrait souffler et j'espère voir Moueffek débuter. Et sur les côtés, j'ai apprécié l'entrée de Saban contre Rodez. J'espère qu'il entrera à Metz mais je m'attends à ce que Batlles démarre avec une option plus défensive pour ses pistons. Et je m'attends aussi, si Briançon s'est remis, à voir encore cette charnière à trois, cette charnière 100% recrues que je trouve toujours aussi peu rassurante même si l'ASSE reste sur deux clean sheets. »

Laurent HESS

 

Et s'il imitait Laurent Blanc ?

« Est-ce que des ajustements tactiques ou des changements d'hommes dans l'effectif actuel changeraient fondamentalement le jeu stéphanois ? Laurent Batlles s'entête à trois derrière. Doit-il revenir à un 4-4-2 avec le tandem Wadji – Krasso devant ? Faut-il faire un choix entre les deux en mettant le Sénégalais sur le banc pour libérer à nouveau le meilleur buteur de Ligue 2 ? Je ne sais pas si ce genre de choix libèreraient l'ASSE. Je ne sais pas non plus si le fait de retirer un défenseur serait plus dévastateur défensivement que de laisser trois stoppeurs « moyens » à la limite de la rupture à chaque match. Sortir Lenny Pintor du onze, ok … Mais pour y mettre qui dans ce rôle de piston où personne ne se dégage clairement dans les choix ? Pour moi, l'impasse du groupe de Laurent Batlles, c'est surtout sa limite technique.

Crime de lès-majesté pour un Stéphanois, j'ai regardé OL – LOSC et j'ai trouvé le coaching de Laurent Blanc très inspirant. Les Lyonnais étaient en difficulté dans leur défense à trois face à un Lille qui l'avait bien étudié. « Le Président » s'est adapté à la mi-temps en faisant rentrer un milieu qui défend en avançant (Lepenant) à la place d'un des trois centraux, quitte à basculer Caqueret et Aouar sur les côtés. Sainté n'a pas de joueurs de ce type mais je me dis de plus en plus que j'aimerais voir Victor Lobry, Benjamin Bouchouari et Dylan Chambost plus souvent ensemble dans une animation à trouver, quitte à sacrifier un Louis Mouton ou un Thomas Monconduit. Mais ce n'est qu'une piste et je ne me permettrais pas de dire à Laurent Batlles comment il doit gérer son effectif... »

Alexandre CORBOZ

Pour résumer

« Que doit changer Batlles à Metz ? » : c'est la question de notre débat de la semaine, à l'ASSE... Laurent Hess estime que le flanc gauche de l'équipe avec Pintor et Pétrot est à revoir. Et Alexandre Corboz lui conseille de s'inspirer de Laurent Blanc...

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.