ASSE : les supporters des Verts sont déjà dans le collimateur de l’État
Les supporters de l'ASSE en fusionCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
VISEUR

ASSE : les supporters des Verts sont déjà dans le collimateur de l’État

Gérald Darmarin, Ministre de l’Intérieur en personne, a tenu à justifier l’interdiction de déplacement des supporters de l’ASSE à Marseille samedi pour le compte de la 4e journée de Ligue 1 (21h).

Zapping But! Football Club ASSE - Bordeaux: Le brief d'avant match

C’est une nouvelle qui date déjà d’il y a deux semaines : la préfecture des Bouches-du-Rhône a interdit aux supporters de l’ASSE d'accéder à l’Orange Vélodrome ce samedi pour le choc de la 4e journée contre l'OM (21h). Signé par le chef de cabinet de la préfète Didier Mauvais, l'arrêté a été pondu dès le 10 août et publié hier sur le compte twitter de l'USS. Celui-ci nous apprend que Gérald Darmarin en personne s’est chargé d’en remettre une couche. Et pas qu’un peu.

Les antécédents pointés du doigt

« Les déplacements du club de l'ASSE sont fréquemment source de troubles à l'ordre public du fait du comportement violent de certains supporters ou d'individus se prévalant de la qualité de supporter de cette équipe, manifesté de façon récurrente aux abords des stades et dans les centres-villes des lieux de rencontre, tant par des rixes entre supporters que par des violences contre les forces de l'ordre ou des jets de pétards, fumigènes ou bombes agricoles, explique le Ministre de l’Intérieur. Les relations entre les supporters de l'ASSE et de l'OM sont empreintes d'animosité. »

Pour résumer

Gérald Darmarin, Ministre de l’Intérieur en personne, a tenu à justifier l’interdiction de déplacement des supporters de l’ASSE à Marseille samedi pour le compte de la 4e journée de Ligue 1 (21h). Il n'est pas tendre avec eux.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert