ASSE - Mercato : l’opération dégraissage chère à Puel menacée ?
Claude PuelCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert

ASSE - Mercato : l’opération dégraissage chère à Puel menacée ?

S’il ne veut plus trop se prendre la tête avec le mercato à l’ASSE, c’est peut-être que Claude Puel sait que son opération dégraissage semble en danger cet été. Explications.

C’est avec la manière que l’ASSE est entrée dans cette saison 2020-2021. Hôtes du FC Lorient, les Verts ont fait preuve d’une maîtrise collective et d’un froid réalisme en attaque pour dominer des Merlus (2-0) beaucoup moins frétillants que la semaine dernière contre le RC Strasbourg (3-1).

Claude Puel a tiré plusieurs motifs de satisfaction de cette victoire même s’il n’a pas voulu trop s’enflammer. Ce n’est pas le genre de la maison. Peut-être aussi que le coach de l’ASSE sait que l’opération dégraissage qu’il a lancée au début de l’été est contrariée. D’après le site Peuple Vert, Ryad Boudebouz (30 ans) n’aurait nullement l’intention d’aller voir ailleurs d’ici à la fin du mercato le 5 octobre.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'ASSE

Boudebouz veut regagner sa place aux yeux de Puel

L’un des héros de la dernière Coupe de France serait même déterminé à regagner sa place au sein du onze de départ de Puel, qui ne l’a pas fait jouer dimanche à Geoffroy-Guichard en lui préférant Adil Aouchiche. « Je veux tirer le meilleur du groupe dont je dispose. Le groupe est encore un peu large. Quand vous avez 37 joueurs à l'entraînement, c'est compliqué. On ne peut pas avoir la même attention, se concentrer ou récompenser tout le monde », avait déjà fait savoir le coach des Verts samedi en conférence de presse.