ASSE : Puel inflige un nouveau camouflet à Khazri et Boudebouz et prend la pression du vestiaire !
Claude PuelCredit Photo - Icon Sport
par Julien Pédebos
EXPLICATIONS

ASSE : Puel inflige un nouveau camouflet à Khazri et Boudebouz et prend la pression du vestiaire !

La semaine a permis au groupe de l'ASSE de se dire les choses. Et Claude Puel n'a pas été épargné avant le choc face au LOSC.

Du côté de l'ASSE, on est bien conscient que la réception du LOSC, ce dimanche soir, est un rendez-vous à ne pas manquer. Scotchés à leur dix points acquis en début de saison, les Verts doivent absolument réagir. Et pour cela, Claude Puel a tenté de provoquer un électrochoc dans le vestiaire avec quelques explications en interne.

Selon l'Equipe, une réunion a eu lieu mardi après-midi avec sept joueurs que Puel considère comme ses tauliers. Debuchy, Hamouma, Moulin, Bouanga, Kolodziejczak, Camara et Neyou étaient présents. Ryad Boudebouz et Wahbi Khazri, pourtant joueurs d'expérience du groupe, n'étaient pas conviés. Un nouveau camouflet qui s'explique car selon l'Equipe, « Puel souhaite toujours leur départ ».

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DE L'ASSE

Le vestiaire n'a pas aimé la gestion des anciens

Cette réunion n'aurait pas forcément conforté Claude Puel dans ses différents choix puisque ses tauliers auraient pointé du doigt des choix tactiques et des changements réguliers qui perturbent le groupe. Une philosophie que Puel aurait défendu notamment tactiquement lors de la séance vidéo de mercredi.

Mais un autre reproche de taille a également fusé. « Des cadres auraient également expliqué que la gestion des départs des anciens les avait marqués », écrit le quotidien. Réponse de Claude Puel : il n'avait pas le choix sous peine d'envoyer le club dans le mur financièrement.

Pour résumer

Claude Puel, l'entraîneur de l'ASSE, a échangé avec ses cadres dont ne font pas partie Boudebouz et Khazri. Avec un discours cash des deux parties.

Julien Pédebos
Rédacteur
Julien Pédebos