Joris GnagnonCredit Photo - Icon Sport
par Fabien Chorlet
JUSTICE

ASSE, Stade Rennais : le verdict est tombé pour le procès entre Gnagnon et le FC Séville !

Joris Gnagnon a perdu son bras de fer face au FC Séville.

Zapping But! Football Club AS Saint-Etienne : Batlles, un bon choix pour les verts ?

Pour "licenciement abusif", Joris Gnagnon avait attaqué auprès de la FIFA le FC Séville. Mais l'ancien défenseur central de l'AS Saint-Etienne et du Stade Rennais, qui réclamait plus de 4,6 millions d'euros à son ancien club, a perdu son procès, comme l'a annoncé ce vendredi le club andalou. 

"La chambre des différends de la FIFA a rejeté le procès intenté par l'ancien joueur du Sevilla FC, Joris Gnagnon, contre le club pour licenciement abusif. Le footballeur réclamait plus de 4.600.000 euros comme indemnisation pour son licenciement en raison de son manque de forme physique. Selon cette décision, le Sevilla FC ne devra pas verser d'indemnisation au joueur, qui peut encore faire appel devant la Cour d'arbitrage du sport (TAD)", peut-on lire sur le communiqué du FC Séville. 

Pour résumer

Pour "licenciement abusif", Joris Gnagnon avait attaqué auprès de la FIFA le FC Séville. Mais l'ancien défenseur central de l'AS Saint-Etienne et du Stade Rennais a perdu son procès face à son ancien club.

Fabien Chorlet
Rédacteur
Fabien Chorlet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.