ASSE : une montée en puissance demande confirmation chez les Verts
Zaydou YoussoufCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
FORME

ASSE : une montée en puissance demande confirmation chez les Verts

A la peine depuis son opération du genou gauche l'hiver dernier, Zaydou Youssouf reste sur des prestations encourageantes avec l'ASSE. De bon augure pour sa fin de saison.

Zapping But! Football Club ASSE : le palmarès complet des Verts

Zaydou Youssouf (21 ans) avait réussi ses débuts sous le maillot vert l'an dernier. L'ancien Bordelmais avait notamment disputé les 9 premiers matches de l'ère Claude Puel, enchaînant les prestations de qualité. Mais au début de l'hiver, le « Z » avait été rattrapé par ses soucis au genou gauche, peut-être un peu trop sollicité. Il avait dû se faire opérer d'une rupture du ligament croisé postérieur par le Professeur Sonnery-Cottet, à Lyon. Une rechute, puisqu'il avait déjà souffert de la même blessure à Bordeaux. Après cette fin de saison prématurée, Youssouf a retrouvé les terrains à la fin de l'été contre Strasbourg (2-0), l'équipe face à laquelle il s'était blessé, à la Meineau, huit mois plus tôt.

A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

« Je suis conscient que je ne fais pas une super saison »

Mais, en manque de rythme, c'est dans l'ombre du duo Neyou-Camara qu'il a vécu la première partie de saison laborieuse de l'ASSE, n'enchaînant les titularisations qu'à un poste inédit de milieu droit, en novembre, avant de retrouver le banc et de connaître un début d'année plutôt poussif. Mais depuis quelques semaines, ça va mieux pour le n°28. Auteur d'une passe décisive pour Arnaud Nordin à son entrée en jeu à Rennes (2-0), le milieu de terrain s'était montré à son avantage aux côtés d'Aimen Moueffek à Sochaux (0-1), en Coupe de France, avant de réaliser un bon match à Angers (1-0), aux côtés de Mahdi Camara. Sa prestation en Anjou lui a même valu de figurer dans l'équipe U21 européenne de la semaine du site de stats Who Scored.

Plus incisif, Youssouf retrouve ses sensations

Insuffisant, toutefois, pour que l'ancien Girondin fasse partie de l'équipe de France Espoirs qui dispute la phase de groupes de l'Euro durant cette trêve internationale. « Je respecte ce choix, a-t-il confié au Progrès. Je suis conscient que je ne fais pas une super saison, il y a des hauts et des bas. Je n’ai pas su retrouver le niveau que j’ai pu avoir. Il n’y a pas de déception. Les joueurs dans la liste le méritent, ils font une saison au top niveau ». Eduardo Camavinga (Rennes), Matthéo Guendouzi (Herta Berlin), Boubacar Kamara (OM), Boubakary Siumaré (Lille) et Aurélien Tchouaméni (Monaco) lui ont été préféré. Mais l'essentiel est ailleurs pour Youssouf.

Lors de ses dernières apparitions, le n°28 est réapparu tel qu'on l'avait connu à ses débuts dans le Forez, incisif, à multiplier les interceptions, à remonter le ballon en dégageant une belle autorité. Même s'il y a une belle concurrence au milieu, ce retour en forme devrait lui valoir de chauffer un peu moins le banc lors du sprint final, lui qui était remplaçant lors de la déroute contre Monaco (0-4). Pour mieux confirmer sa montée en puissance après la trêve internationale ? Réponse très bientôt...