Léo Pétrot, Etienne Green et Anthony BriançonCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
PASSOIRE

ASSE : une statistique édifiante pointe la faiblesse défensive des Verts

A l'instar de samedi dernier face à Grenoble (2-2), l'ASSE encaisse beaucoup trop de buts par rapport au nombre de tirs qu'elle concède. Depuis le début de la saison, elle tourne à la moyenne incroyable d'un but encaissé tous les deux tirs !

Zapping But! Football Club AS Saint-Etienne : Batlles, un bon choix pour les verts ?

En dix matches depuis le début de la saison, l'ASSE a encaissé 19 buts, ce qui en fait la plus mauvaise défense de la division. Certes, le 0-6 encaissé à domicile face au Havre pèse lourdement dans la balance mais l'impression générale est que chaque occasion adverse peut déboucher sur un but. Même quand, comme Grenoble (2-2) samedi dernier, l'adversaire en question ne tire que deux fois au but.

Une statistique vient confirmer l'incroyable friabilité de la défense stéphanoise : sur leurs 10 premiers matches, les Verts ont laissé l'opposition tirer 40 fois au but. Et Etienne Green ou Matthieu Dreyer sont allés chercher le cuir au fond de leurs filets à 19 reprises. Deux tirs adverses, un but encaissé, c'est l'incroyable moyenne de l'ASSE cette saison. Une ASSE qui joue pourtant avec trois défenseurs centraux. Laurent Batlles l'a redit samedi dernier, sa priorité est de parvenir à trouver le système le plus imperméable possible car sans une défense solide, son équipe ne pourra pas remonter au classement.

Pour résumer

A l'instar de samedi dernier face à Grenoble (2-2), l'ASSE encaisse beaucoup trop de buts par rapport au nombre de tirs qu'elle concède. Depuis le début de la saison, elle tourne à la moyenne incroyable d'un but encaissé tous les deux tirs !

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.