Stade Brestois – ASSE (4-1) : Les notes du match pour les Verts
Les Verts, sévèrement battus à Brest (1-4)Credit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
DECULOTTEE

Stade Brestois – ASSE (4-1) : Les notes du match pour les Verts

L'ASSE se déplaçait ce samedi après-midi à Brest, où les protégés de Claude Puel ont porté à sept leur série de défaites consécutives, après une nouvelle prestation indigne. Voici nos notes pour les Stéphanois.

MOULIN (3)

L'ex doublure de Ruffier a vécu un cauchemar : ses quatre premiers ballons, il est allé les chercher au fond de ses filets, sans que sa responsabilité ne puisse être engagée !

CAMARA (3)

Debuchy encore un peu juste, Camara a à nouveau occupé le couloir droit, comme à Lyon. S'il s'est arraché pour réduire le score à 1-2, il a pris l'eau, comme l'ensemble de son équipe. Avant d'être repositionné au milieu à la mi-temps. Mais le mal était fait.

MOUKOUDI (3)

De retour de sélection, le Camerounais n'a rien pu faire pour empêcher le navire de couler. Sans vraiment démériter.

KOLO (2)

Sa charnière avec Moukoudi est une vraie catastrophe depuis le départ de Wesley Fofana... Eliminé facilement sur l'ouverture du score, mal placé sur le 3e but, dominé dans les airs par Mounié sur le 4e, il a été impliqué sur trois buts !

SISSOKO (2), puis DEBUCHY (5)

Trauco fraîchement rentré d'Argentine où il s'était incliné avec le Pérou, Silva en difficulté lors du match amical face à Grenoble, Sissoko, de retour de blessure, était l'invité surprise de Puel à Brest. Mais l'ouverture du score d'Honorat est venue d'une perte de balle de sa part, et il a mis plusieurs fois son équipe en danger en se faisant intercepter. Pas au niveau, tout simplement... Remplacé à la pause par DEBUCHY, qui a apporté un peu de sérieux. Son retour est la seule bonne nouvelle ramenée de ce fiasco breton...

BOUDEBOUZ (4), puis AOUCHICHE

Pour son grand retour, Boudebouz, qui n'avait plus joué depuis la finale de Coupe de France contre Paris en juillet, a délivré une passe décisive à Camara et apporté ses coups de pied arrêtés. Mais dans le jeu, il n'a pas pu empêcher l'ASSE de sortir de sa torpeur. Relayé sur la fin par AOUCHICHE.

NEYOU (3)

Prolongé jusqu'en 2024 en milieu de semaine, le Camerounais a adressé la première frappe stéphanoise, à 0-2, sans cadrer (25e). Bien moins en vue que lors du derby, il n'a pas surnagé.

GOURNA-DOUATH (2), puis TRAUCO (4)

Comme au derby, Gourna-Douath a épaulé Neyou dans l'entre jeu, ou en tout cas il a essayé de le faire... Mais à 17 ans, il s'est fait éliminer comme un bleu par Faivre sur l'ouverture du score d'Honorat, et il a perdu le ballon qui a abouti au 4e but breton. Remplacé à la mi-temps par TRAUCO (4), qui a contribué à solidifier un peu mieux le couloir gauche, même s'il a multiplié les fautes.

YOUSSOUF (3)

Milieu droit dans le 4-4-2 mis en place par Puel à Lyon, l'ancien bordelais a cette fois-ci démarré à gauche. Mais il n'a rien apporté offensivement. Et son repositionnement à droite à la mi-temps n'a en rien arrangé ses affaires...

ABI (3), puis NORDIN (4)

En pointe, l'ancien pensionnaire du centre de formation n'a toujours pas ouvert son compteur buts en L1. Il ne s'est pas procuré d'occasion et a relâché son marquage sur le but de Duverne. Remplacé à la mi-temps par NORDIN (4), qui a tenté d'apporter sa vitesse. En vain.

BOUANGA (3), puis RIVERA

Associé à Abi, Bouanga n'a fait aucune différence. Il a essayé, avant de vite sembler résigné, voire agacé. Impuissant. Remplacé par RIVERA.

Mais où va l'ASSE ??

Et de 7 défaites consécutives... En dessous de tout en première mi-temps, les Verts ont encaissé quatre buts sur les quatre premières occasions brestoises ! Et leur réaction en deuxième mi-temps a été aussi timide qu'improductive. Une défaite très inquiétante, forcément. Une de plus !