Stade Rennais, ASSE - Mercato : le dossier M’Baye Niang relancé par Camavinga ?
M'Baye Niang (Stade Rennais)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
MAISON BLANCHE

Stade Rennais, ASSE - Mercato : le dossier M’Baye Niang relancé par Camavinga ?

Si l’ASSE a échoué à recruter M’Baye Niang (Stade Rennais, 25 ans) cet été, une occasion pourrait lui être donnée de relancer le dossier en 2021 grâce à Eduardo Camavinga (18 ans).

Les supporters de l’ASSE n’oublieront sans doute jamais la fin en queue de poisson du feuilleton M’Baye Niang. Proche de s’engager en faveur des Verts au mercato estival, et même peu après, l’attaquant du Stade Rennais a finalement tourné les talons pour se concentrer sur son club actuel. Le dossier pourrait-il être relancé cet hiver ? Il y a peu de chance étant donné l’image qu’a laissée le joueur de 25 ans aux dirigeants stéphanois. Mais si Claude Puel l’a voulu fin 2020, peut-être le voudra-t-il encore en 2021...

Voir AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE l'ASSE

Diaz pas insensible à un retour en L1 ?

Pour l’heure, une rumeur un peu farfelue pourrait en tout cas permettre la faisabilité du deal. La semaine dernière, Estudio Estadio assurait ainsi que le Real Madrid plancherait sur deux propositions dès cet hiver pour attirer à la fois Erling Haaland (Borussia Dortmund) et Eduardo Camavinga (Stade Rennais). Là où le club madrilène est prêt à mettre 75 M€ + un prêt de deux saisons de Luka Jovic pour récupérer le buteur norvégien, le média ibérique valorise le deal Camavinga à 50 M€ + la cession de Mariano Diaz. 

L’opération ne serait pas bête puisque Florian Maurice connait bien le buteur merengue pour l'avoir fait venir à l’OL en son temps. Defensa Central, bien renseigné sur le Real Madrid, ajoute que Diaz souhaite rester à Madrid mais qu’il ne serait pas totalement insensible à l’idée de revenir en L1 (l'OL est aussi évoqué). Une arrivée au Stade Rennais barrerait sans doute définitivement la route à Niang, qui pourrait donc encore être sur le marché. À voir à ce moment-là si l'ASSE est toujours sur les rangs...