LOSC – Le bilan de Denis Balbir : « Lille était parti pour devenir de Lyon des années 2000... »
Christophe GaltierCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

LOSC – Le bilan de Denis Balbir : « Lille était parti pour devenir de Lyon des années 2000... »

Pour Noël, Denis Balbir dresse le bilan de la mi-saison des clubs suivis par « But ! Football Club ». Focus sur LOSC.

Zapping But! Football Club Coupe de France : le tirage au sort des 32èmes de finale

« Le LOSC a réalisé un début de saison assez admirable, que ce soit en Ligue 1 ou en Ligue Europa. Si les Dogues ont fini seconds de leur poule en C3, là où on les attendait finalement, les hommes de Christophe Galtier ont fait forte impression face au Milan AC. Notamment en allant gagner facilement à San Siro, dans un stade où il est loin d'être anodin de s'imposer de la sorte (3-0).

Le changement de gouvernance, avec la perte de pouvoir de Gérard Lopez, intervient au mauvais moment, alors que Lille était devenu l'exemple du foot français. Lille parvenait à construire quelque chose, en étant performant sur tous les tableaux, en jouant bien, en étant porté par un entraîneur emblématique et apprécié...

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU LOSC

« Les évènements ont montré que ce n'était qu'un écran de fumée »

Je pense pas que ce qui se passe en coulisses affecte le LOSC dans l'immédiat. Pour l'instant, les joueurs restent focalisés sur leurs objectifs sportifs. Mais c'est sûr qu'avec l'arrivée de Merlyn Partners et d'Olivier Létang, il y aura une multitude d'interrogations. Certaines questions sans réponses risquent de créer une fébrilité, de transformer la politique d'un club parti sur les bases de devenir le Lyon des années 2000.

Ce qui me contrarie, c'est que Lille – comme Rennes du reste – pouvait devenir ce club solide, qui prend confiance chaque année en Coupe d'Europe. On pouvait aussi penser Lille gagnerait en solidité financière. Les évènements de la semaine dernière ont montré que ce n'était malheureusement qu'un écran de fumée... »