FC Barcelone : Bartomeu a trouvé la parade pour ne pas froisser Messi
Josep Maria Bartomeu et Lionel MessiCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
BAISSE DE SALAIRE

FC Barcelone : Bartomeu a trouvé la parade pour ne pas froisser Messi

Le FC Barcelone a proposé à ses salariés une baisse de leurs émoluments afin de pouvoir surmonter la crise financière liée à la Covid-19. Mais pour ne pas froisser ses stars, il a trouvé un plan astucieux.

Le FC Barcelone est dans une situation institutionnelle très grave. Il y a, bien entendu, la volonté de Lionel Messi de partir. S'il a été retenu cet été, l'Argentin pourra aller où bon lui semble en juin prochain. Il y a aussi la motion de censure contre l'actuelle direction, qui découle des problèmes avec La Pulga. Le nombre de voix nécessaire ayant été atteint, de nouvelles élections devraient avoir lieu très prochainement. Et puis, il y a les conséquences de la crise financière liée à la pandémie de Covid-19.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC BARCELONE

Deux solutions proposées aux stars

Nous nous en sommes faits l'écho hier : pour surmonter cette crise, le FC Barcelone a proposé un plan de réduction des salaires à l'ensemble de son personnel. Bien sûr, c'est plus facile à mettre en place avec les employés de bureau qu'avec les stars de l'équipe de football. En tout cas, l'ensemble des salariés est protégé par le code du travail espagnol, qui propose une rupture de contrat après un délai correspondant à vingt jours par années d'ancienneté.

Bien sûr, les dirigeants du Barça ne veulent pas en arriver là, puisque ça impliquerait, par exemple, qu'Antoine Griezmann pourrait quitter librement le club en janvier. Du coup, pour les footballeurs ne souhaitant pas revoir leur salaire à la baisse, ils proposent deux plans : soit prolonger le contrat afin de lisser le salaire dans le temps (un peu comme ce qu'a proposé l'OM à Dimitri Payet) ou alors payer moins cette année et rembourser le solde quand ça ira mieux. Voilà en tout cas qui devrait convenir à Lionel Messi, Gerard Piqué et compagnie.