Robert Lewandowski et XaviCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
MOTIVATION

FC Barcelone : Lewandowski discrètement recadré par Xavi ?

Conscient qu'il est la pierre angulaire de son équipe, l'entraîneur du FC Barcelone, Xavi, a pris à part Robert Lewandowski avant la séance d'hier mercredi. Il tenait à rebooster l'attaquant polonais, dont le moral pourrait avoir été touché par les désillusions dans les grands matches depuis le début de la saison.

Zapping But! Football Club Real Madrid, FC Barcelone : top 10 des joueurs les plus capés en Ligue des Champions

Avec 14 buts et 3 passes décisives lors de ses 13 premiers matches avec le FC Barcelone, Robert Lewandowski a montré que ses statistiques allemandes n'étaient pas trompeuses. L'attaquant polonais est bien un joueur de classe mondiale, plus aucun doute là-dessus. Il s'est fondu en un rien de temps à la vie catalane et est même devenu le joueur majeur du FCB, en attendant que Pedri et Gavi prennent encore plus d'importance. C'est justement parce qu'il est la pierre angulaire de son équipe que Xavi prend toutes les précautions avec lui.

Podcast Men's Up Life
 

Frustré dans les grands matches cette saison

Ainsi, l'entraîneur barcelonais a été vu en grande conversation avec son joueur avant le début de l'entraînement de mercredi. Selon Sport, c'était pour s'assurer qu'il allait bien au niveau mental après les dernières déconvenues catalanes au cours desquelles il n'a pas su faire la différence. La défaite à Munich, où il a joué huit ans, a été douloureuse pour Lewandowski, de même que celles à Milan contre l'Inter et au Bernabeu dimanche. Le Polonais est un gagnant et il ne supporte pas de s'incliner, surtout dans des matches au sommet.

Xavi, qui a besoin de ses buts, de son leadership et de son entrain, a donc pris la température pour ce qui est de sa motivation et lui a rappelé que le projet de reconstruction de son équipe n'en était qu'au tout début. Selon Sport, il pourrait aussi lui avoir demandé de mettre de côté cette nervosité, cette frustration qui a semblé le gagner lors des derniers matches.

Pour résumer

Conscient qu'il est la pierre angulaire de son équipe, l'entraîneur du FC Barcelone, Xavi, a pris à part Robert Lewandowski avant la séance d'hier mercredi. Il tenait à rebooster l'attaquant polonais, dont le moral pourrait avoir été touché par les désillusions dans les grands matches depuis le début de la saison.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.