par Benjamin Danet
ACTION

FC Barcelone : Le bras droit de Laporta évoque son plan de bataille au Mercato

Le FC Barcelone, qui reste sur un match nul face au FC Séville en Liga (1-1), va devoir jouer serré lors du prochain mercato hivernal. Et au regard de la situation économique, il est une évidence que des arrivées n'interviendront qu'après des départs.

Zapping But! Football Club FC Barcelone : le bilan de Ronald Koeman à la loupe

Le FC Barcelone n'est pas (encore) guéri. Et si il fallait s'en convaincre, les supporters du club catalan l'ont constaté pas plus tard qu'hier soir, eux qui ont vu leur équipe faire match nul à Séville, 1-1, pourtant en supériorité numérique trente minutes durants après l'expulsion de Jules Koundé.

Mais c'est au terme de la rencontre qu'un dirigeant du Barça a déclaré des propos marquants. Qui laissent d'ores et déjà imaginer la suite du mercato d'hiver, rendu complexe en raison de la situation économique.

Mateu Alemany, directeur du football à la Movistar : "Nous avons de nombreux devoirs, la première chose est de respecter le fair-play financier pour signer des joueurs. Il doit y avoir des sorties et des actions pour être dans les clous. Nous savons ce que nous voulons mais je ne le dirai pas." Quant à la rumeur la plus insistante du moment, celle qui conduit à Ferran Torres, de Manchester City, Alemany a botté en touche.

"Nous avons des idées claires, mais nous y allons pas à pas."

Pour résumer

Le FC Barcelone, qui reste sur un match nul face au FC Séville en Liga (1-1), va devoir jouer serré lors du prochain mercato hivernal. Et au regard de la situation économique, il est une évidence que des arrivées n'interviendront qu'après des départs.

Benjamin Danet
Rédacteur
Benjamin Danet