FC Nantes : Kita s'invite dans la polémique avec Louza
Waldemar KitaCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
COMMUNIQUÉ

FC Nantes : Kita s'invite dans la polémique avec Louza

Le milieu de terrain Imran Louza a été la cible d'attaques racistes inacceptables sur les réseaux sociaux dimanche après la défaite face à l'OGC Nice (1-2). Le FC Nantes a enfin apporté son soutien à son joueur… en faisant le lien avec d'autres membres du club (Waldemar Kita ?).

Mieux vaut tard que jamais ! Deux jours après la révélation des incroyables insultes racistes ayant visé Imran Louza après la défaite à domicile contre l'OGC Nice (1-2), le FC Nantes s'est enfin décidé à voler au secours de son milieu de terrain. Cela s'est fait ce mardi à travers un communiqué, qui n'a pas manqué de faire le lien avec d'autres membres du club (les Kita ?) également victimes d'attaques virulentes sur les réseaux sociaux…

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

"Ce n'est pas la première fois que des membres du club reçoivent ce genre d'attaques"

"À la suite du match opposant le FC Nantes à l'OGC Nice, notre milieu de terrain, Imran Louza, a été la cible de menaces de mort inacceptables et d’odieux propos racistes sur les réseaux sociaux. Bien que la situation sportive du club ne soit pas celle que nous espérons tous, de tels discours haineux n’ont leur place ni sur un terrain de football, ni en dehors. Depuis des années, le FC Nantes est pleinement engagé dans la lutte contre toutes les formes de discrimination.

"Le club s’attache à respecter un certain nombre de valeurs qui lui sont chères. Au premier rang desquelles, celles qui font du football le sport populaire qu’il est, à savoir le respect, la fraternité, la solidarité, le civisme ou encore le dépassement de soi. Le club tout entier est donc profondément choqué par les menaces et les insultes racistes dont Imran a été victime. Ce n'est pas la première fois que des membres du club reçoivent ce genre d'attaques, que nous condamnons fermement. Nous ne relâcherons pas nos efforts pour faire cesser cela. Dans ces moments difficiles, nous apportons tout notre soutien et notre affection à Imran et sa famille. Nous savons pouvoir compter sur les supporters Jaune-et-Vert, foncièrement attachés aux valeurs humanistes du football, pour en faire de même."

Pour résumer

Le FC Nantes a officiellement réagi aux insultes racistes dont a été victime Imran Louza dimanche dernier après la défaite face à l'OGC Nice (1-2).

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet