La tribune Loire de la Beaujoire
La tribune Loire de la BeaujoireCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
SÉCURITÉ

FC Nantes : les Ultras pourraient obtenir gain de cause face à Amaré

Le conflit opposant les ultras du FC Nantes au directeur de la sécurité, David Amaré, pourrait être résolu suite au match contre l'OM (1-1) au cours duquel l'ancien policier a commis un grave impair.

Zapping But! Football Club FC Nantes : le palmarès complet des Canaris

Vendredi soir, lors du match face à l'OM (1-1), la situation était très tendue en tribune Loire. La faute à des relations exécrables entre le groupe ultra du FC Nantes et le nouveau directeur de la sécurité, David Amaré. L'ancien policier a fait interdire le matériel de la Brigade Loire au sein de la Beaujoire. Mais les supporters, après avoir défilé pacifiquement avant le coup d'envoi pour protester, sont quand même entrés dans l'enceinte avec bâches, mégaphones et banderoles assassines à l'encontre de leur cible. Cependant, un événement odieux survenus ce soir-là pourrait entraîner le renvoi d'Amaré...

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DU FC NANTES

Amaré n'était pas au PC sécurité quand le supporter de l'OM a été agressé

Comme relayé hier sur notre site, un jeune supporter de l'OM a été insulté pendant toute la partie par des Nantais. La violence des faits et des propos a causé un infarctus à son père, qui a été soigné dans les gradins. David Amaré aurait dû voir ces agissements qui ont duré une trentaine de minutes et intervenir. Le problème, c'est qu'il n'était pas à son poste, au PC sécurité. Obnubilé par les ultras, il était dans la tribune Loire pour empêcher le craquage de fumigènes. Un drame a été évité de peu mais il n'était pas là pour le prévenir. De nombreux supporters réclament son renvoi après cette négligence...

Le calendrier du FC Nantes pour la saison 2023-24

Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Obnubilé par sa lutte contre les ultras, le directeur de la sécurité du FC Nantes, David Amaré, n'était pas à son poste, dans la salle de contrôle, au moment où un jeune supporter de l'OM et son père ont été agressés par des supporters canaris. Une faute grave qui pourrait lui coûter son poste...

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.