FC Nantes : quand Waldemar Kita voulait recruter un joueur retraité…
Waldemar KitaCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
HALLUCINANT

FC Nantes : quand Waldemar Kita voulait recruter un joueur retraité…

L'ancien gardien du FC Nantes Jérôme Alonzo a révélé qu'un jour, Waldemar Kita lui avait demandé de prendre contact avec Pedro Miguel Pauleta dans le but de le recruter, sans savoir que l'attaquant avait raccroché les crampons.

Zapping But! Football Club FC Nantes : les transferts les plus chers

Le dossier consacré par L'Equipe ce jeudi au FC Nantes fourmille d'anecdotes assez édifiantes sur ce qui était auparavant une maison fort respectable. Et respectée. Mais les temps ont bien changé et la gestion à distance de Waldemar Kita a dynamité la belle harmonie. Sans compte que le propriétaire des Canaris est capable de coups de sang, de transferts à sensation voire d'idées totalement saugrenues, comme celle révélée par Jérôme Alonzo concernant son ancien partenaire au PSG Pedro Miguel Pauleta.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

"Vous savez que Pedro a pris sa retraite ?"

« Dans quelle mesure Waldemar Kita perçoit ces dysfonctionnements ou cherche à les combattre ? La jauge est difficile à établir. A 67 ans, il reste un président attiré par les « coups », de Sergio Conceiçao à Raymond Domenech en passant par Claudio Ranieri ou Christian Gourcuff, de l’ex-Parisien Lucas à Ben Arfa, qui avait longuement échangé avec Gourcuff au milieu de la saison passée. »

« « Un jour en 2008, Kita m’appelle, raconte Jérôme Alonzo, Canari de 2008 à 2010 : « Ça va Jérôme, vous allez bien ? J’ai un service à vous demander. J’ai un rêve et vous allez m’aider à le réaliser : faire venir Pauleta à Nantes ». Je lui réponds : « Mais vous savez que Pedro a pris sa retraite ? » « Appelez-le, s’il vous plaît ! » Voilà, Waldemar Kita, c’est quelqu’un qui a un cœur énorme, il veut le meilleur pour son club mais il ne connaît pas les règles du jeu. »

Pour résumer

Le président du FC Nantes, Waldemar Kita, a, un jour, voulu recruter Pedro Miguel Pauleta sans savoir que l'attaquant était à la retraite.

Raphaël Nouet
Article écrit par Raphaël Nouet