FC Nantes - Mercato : Coulibaly a de folles exigences, son départ en stand by ?
Kalifa Coulibaly (FC Nantes)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
FREINS

FC Nantes - Mercato : Coulibaly a de folles exigences, son départ en stand by ?

Ciblé par La Gantoise au mercato estival, Kalifa Coulibaly (FC Nantes, 29 ans) se montrerait très gourmand au point de faire capoter l’opération !

Zapping But! Football Club FC Nantes : le palmarès complet des Canaris

L’opération dégraissage urge au FC Nantes ! Si Antoine Kombouaré veut compter sur de nouvelles têtes cette saison, des joueurs actuels devront être cédés à bon prix. Kalifa Coulibaly entre dans cette catégorie, lui qui n’est pas dans les plans prioritaires du Kanak.

Ciblé par Anvers ces derniers jours, l’attaquant malien a des exigences qui auraient fait capoter l’opération. « Il serait beaucoup trop cher, une piste qui s’éteint définitivement. La Gantoise reste la seule option en Belgique pour le natif de Bamako. Le montant réclamé par le board est cependant très abordable », croit savoir MSV Foot.

Coulibaly a déjà fait capoter son départ à Anvers

Le compte, bien renseigné sur le FC Nantes, ajoute que La Gantoise pourrait aussi être refroidi par les demandes du buteur du FC Nantes en terme de salaire. « Coulibaly négocie avec Gand. Une étape en plus, la plus cruciale. Que les choses soient claires, s’il présente les mêmes exigences salariales que pour Anvers, il restera à Nantes, les dirigeants gantois ne feront pas d’écarts malgré leurs finances (très) saines », a-t-il poursuivi.

Coulibaly touche peu ou prou 125 000 euros par mois chez les Canaris. À un an de la fin de son contrat, pourrait-il accepter de s’asseoir sur ses émoluments ? Réponse dans les jours qui viennent.

FC Nantes : le départ de Coulibaly freiné ?

Ciblé par La Gantoise au mercato estival, Kalifa Coulibaly (29 ans) se montrerait très gourmand au point de faire capoter l’opération ! Ce ne serait pas la première fois que l'attaquant malien du FC Nantes procède de la sorte.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert